Monde

Inde : Adolescente violée et brûlée vive : le suspect principal arrêté

L’homme suspecté d’avoir violé puis brûlé une adolescente en Inde a été arrêté.

La famille placée sous protection

C’est une annonce de la police indienne qui était très attendue. Le suspect principal du viol et meurtre d’une adolescente qui a été brûlée vive a été arrêté. Ce cas est le dernier d’une série d’agression contre des femmes, souvent jeunes dans le pays. Le chef du village où les faits se sont déroulés a aussi été arrêté. Dans le même temps, la famille de la victime qui était âgée de 16 ans a été placé sous protection policière.

L’homme suspecté d’être l’auteur des faits, nommé Dhanu Bhuiyan a été découvert dans la maison de proches. Il s’y dissimulait depuis les faits dans l’état de Jharkhand, dans l’est du pays. Après avoir été enlevée jeudi, la jeune femme avait été violée. Dans un premier temps, elle était rentré chez elle. La famille s’était plainte des faits. Le conseil des anciens avait condamné le violeur à faire 100 abdominaux et à payer une amende équivalente à 750 dollars à la famille. Furieux de cette décision, le suspect s’était présenté au domicile de la famille. Après avoir roué de coups les parents, il avait brûlé la maison avec la jeune fille à l’intérieur sans qu’elle ne puisse être sauvée.

Les réactions à cette affaire sont très fortes en Inde pour une raison particulière. Le pays est encore sous le choc du viol collectif et de l’assassinat d’une fillette de 8 ans. Une affaire qui a provoqué un véritable électrochoc et surtout un changement législatif rapide. Le gouvernement a instauré la peine de mort pour les violeurs d’enfants. Dans la foulée, alors que le système judiciaire peut être très lent, la Cour Suprême a demandé à ce que les procès pour ce genre d’affaires soient rapides.  11.000 viols de mineurs ont été enregistrés dans le pays en 2015.

Publié le lundi 7 mai 2018 à 9:51, modifications dimanche 6 mai 2018 à 22:57

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !