Monde

Inde : 50 millions d’arbres plantés en 24 heures

L’Inde vient de battre un record : l’un des pays les plus pollués au monde vient de planter 50 millions d’arbres en seulement 24 heures.

Les habitants de l’Uttar Pradesh se sont réveillés le 12 juillet sous un horizon plus boisé que d’ordinaire. En effet, cet Etat du nord de l’Inde a planté en 24 heures presque 50 millions d’arbres. L’objectif de cette zone la plus peuplée du pays est de combattre la déforestation de l’Inde et plus indirectement du monde.

C’est un énorme effort collectif qui a été entrepris pour battre le record détenu avant cela par le Pakistan. Ce dernier avait planté 847 275 arbres, par 300 personnes.

A l’invitation du gouvernement local, ce sont 800 000 personnes qui sont venus de tous horizons pour travailler ensemble pendant 24 heures.

Ainsi, 49,3 millions d’arbres de 85 espèces différentes ont pris racine dans l’Uttar Pradesh.

Avec beaucoup de fierté et d’émotion, Akhilesh Yadav, le ministre en chef de l’Etat, a réagi à cette action écologique :

Nous avons tous pris cet engagement pour que nos prochaines générations héritent d’un environnement sain et de qualité. Tant que le peuple ne participait pas à la campagne, cet engagement ne pouvait pas être rempli.

En effet, cette initiative a été initiée à l’occasion des accords lors de la COP21 à Paris en 2015. L’Inde s’était, en effet, engagée à réduire son impact sur l’environnement. Sa première action devait être d’augmenter la superficie de ses forêts pour atteindre 95 millions d’hectares d’ici 2030. Une ligne budgétaire a spécialement été réservée à cet effort pour un montant de 6,2 milliards de dollars.

Espérons que cette action servira d’exemple à d’autres pays dans le monde, notamment les plus pollueurs. En effet, treize à quinze milliards d’hectares de forêts sont abattus chaque année dans le monde.

En 2015, un million d’arbres avaient déjà été plantés dans cette région de l’Inde. L’objectif est à présent de veiller sur cinquante fois plus d’entre eux. Car malgré les suivis des jeunes pousses, environ 40% des arbres devraient mourir, soit à cause des maladies, soit par manque d’eau ou encore à cause de racines trop fragiles.

Les experts du Guinness Book doivent encore déterminer le nombre exact d’arbres plantés mais là n’est pas l’essentiel de la question pour les Indiens.

Publié le dimanche 17 juillet 2016 à 16:01, modifications dimanche 17 juillet 2016 à 15:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !