Monde

Inde : 36 heures d’opération pour séparer des jumeaux siamois reliés par la tête

C’est une opération très compliquée mais réussie qui s’est déroulée ce vendredi dans un hôpital public de New Delhi. Deux petits garçons siamois, reliés par la tête, ont été séparés. Et c’est un succès.

36 heures. C’est le temps qu’il aura fallu pour séparer ces deux petits garçons siamois de deux ans, nés dans un village de l’Odisha. Leurs têtes étaient reliées par des vaisseaux sanguins et des tissus cérébraux. Une malformation extrêmement rare qui touche une naissance sur 2.5 millions dans le monde.

Une opération très compliquée

40 médecins, 20 infirmiers et de très nombreux salariés de l’hôpital de New Delhi se sont mobilisés pour tenter d’aider ces deux petits garçons. Ainsi, l’opération était préparée depuis le mois d’août. C’est une manipulation très difficile à faire. La principale difficulté était de combler les vides au niveau des cerveaux qui sont laissés à nu après l’opération.

Pour ce faire, deux ballons ont été placés dans la tête des petits garçons en août dernier, le but étant de générer un surplus de peau. Puis, la prochaine étape sera maintenant la reconstruction du crâne. C’est une opération chirurgicale particulièrement délicate, mais pour l’instant, tout s’est très bien passé.

Il n’est pas rare que les jumeaux siamois décèdent à la naissance. Pour les autres, le taux de survie se situe entre 5 et 25%. Croisons les doigts pour que tout se finisse bien pour ces deux petits garçons. Les médecins sont très confiants. A suivre.

Publié le dimanche 29 octobre 2017 à 10:44, modifications dimanche 29 octobre 2017 à 10:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !