Monde

Grande-Bretagne : Elle fait subir de lourds traitements médicaux à ses enfants pour toucher plus d’allocs

Une mère de famille anglaise a été condamnée à de la prison pour avoir fait subir à ses enfants de lourds traitements médicaux inutiles afin de toucher des prestations sociales.

Lundi 15 août, une habitante de Croydon, au sud de Londres, âgée de 48 ans a été condamnée à sept ans et demi de prison en Grande-Bretagne pour « cruauté extraordinaire au-delà de tout entendement ».

Pendant dix ans, la mère de famille a fait subir à son fils et à sa fille des traitements médicaux dont ils n’avaient pas besoin afin de toucher plus de prestations sociales en compensation.

Les chirurgiens leur auraient ainsi implanté des sondes gastriques pour les alimenter alors qu’ils étaient capables de s’alimenter normalement.

Le garçon s’est vu administrer des stéroïdes pour un prétendu asthme aigu, bien qu’aucun symptôme de cette maladie n’ait jamais été détecté à l’école. Selon les enquêteurs, il aurait même été obligé de se comporter en autiste et de porter des couches jusqu’à l’âge de sept ans.

Selon la presse anglaise, les enquêteurs auraient découvert au domicile de cette famille un stock de médicaments non utilisés, ayant coûté à la sécurité sociale 145 900 livres, soit un préjudice de 168 000 euros.

Au tout, cette mère de famille indigne aurait détourné 375 200 livres d’aides financières, alors que la police a découvert qu’elle vivait avec un homme ayant un emploi.

L’enquête a été ouverte à la suite d’une série d’alertes au service de protection de l’enfance. Elle a duré trois ans et 114 témoins ont été entendus.

Publié le mercredi 17 août 2016 à 12:10, modifications mercredi 17 août 2016 à 10:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !