Monde

Grande-Bretagne : il se cache 10 ans dans un bois pour échapper à sa femme

Grande-Bretagne il se cache 10 ans dans un bois pour échapper à sa femme

Ne supportant plus les sautes d’humeur de sa femme, un homme de 62 ans s’est caché pendant dix ans dans un bois en Grande-Bretagne.

Sa famille le croyait mort

En Grande-Bretagne, Malcolm Applegate, un homme de 62 ans, s’est caché pendant 10 ans dans un bois pour échapper à sa femme hystérique et autoritaire. Mais alors que sa famille le croyait mort, il vient de sortir de sa cachette. Il vit désormais dans le centre pour sans-abris d’Emmaüs à Greenwich.

Il travaillait trop

Avant sa disparition, Malcolm travaillait comme jardinier. D’ailleurs, il adorait son métier et n’hésitait pas à faire des heures supplémentaires. Il s’y donnait corps et âme, au grand désespoir de sa femme.

Pendant trois ans, notre mariage était correct, on s’entendait bien, mais le jardinage est devenu trop envahissant pour elle. J’aimais ce travail, et j’aime toujours ça. Ce n’est qu’après mon mariage que ma vie est devenue extrêmement instable. Plus je travaillais, plus elle était en colère. Elle n’aimait pas que je sois hors de la maison pendant trop longtemps. Son besoin de contrôle a commencé à devenir ingérable.

Plutôt SDF que supporter sa femme

Ainsi, après une énième dispute, Malcolm a décidé de disparaître, rapporte le DailyMail. Originaire de Birmingham, il a enfourché son vélo et s’en est allé. Après trois semaines sur les routes, il a fini par s’installer dans un bois au sud de Londres et y a vécu pendant 10 ans en tant que SDF.

Finalement sorti de sa cachette, Malcolm Applegate vient de reprendre sa vie en main. Il a renoué avec sa sœur et a trouvé un nouveau logement. Depuis, il enchaîne les petits boulots pour récolter de l’argent pour les associations caritatives dévouées aux sans-abris de la région.

Publié le vendredi 20 octobre 2017 à 10:45, modifications vendredi 20 octobre 2017 à 12:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !