Monde

George Weah devient officiellement président du Liberia

L’ancienne gloire du PSG, George Weah, a prêté serment comme président du Liberia en ce lundi 22 janvier. Les élections de décembre ont apporté une nouvelle vague d’espoir au Liberia. Le pays a été terriblement marqué par la guerre civile dans les années 1990.

George Weah est donc devenu officiellement le nouveau président du Liberia après avoir prêté serment. Il a triomphé lors du second tour de l’élection présidentielle le 26 décembre dernier. L’ancienne légende du Paris Saint-Germain a été élue avec 61,5 % des voix. Il était opposé au vice-président sortant Joseph Boakai, lors du second tour de l’élection.

George Weah : Le nouveau visage du Liberia

George Weah a officiellement prêté serment ce lundi devant le président de la Cour suprême, Francis Korkpor. La cérémonie s’est déroulée dans le plus grand stade de la capitale Monrovia. Des milliers de partisans et de citoyens du Liberia étaient réunis pour l’occasion. Ce moment était historique à plus d’un titre. Il s’agissait en effet de la première passation de pouvoirs entre deux présidents élus dans ce pays, depuis 1944.

La sénatrice Jewel Howard-Taylor, élue vice-présidente sur le « ticket » de George Weah, a également prêté serment. Cette personnalité controversée est l’ex-épouse de l’ancien chef de guerre et président Charles Taylor (1997-2003).

La carrière politique de « Mister George »

L’attaquant emblématique du PSG dans les années 1990 s’est lancé dans un défi courageux sur le plan politique pour son pays. Il succède à Ellen Johnson Sirleaf, la première femme élue chef d’Etat en Afrique en 2005. George Weah a pourtant été battu lors de ses premières incursions dans la vie politique. Il échoue ainsi au second tour de la présidentielle de 2005 face à Ellen Johnson Sirleaf, puis comme candidat à la vice-présidence en 2011. En décembre 2014, George Weah a en revanche remporté son premier mandat en devenant sénateur.

Un joueur de légende à la tête du Liberia

George Weah a été élevé par sa grand-mère à Gibraltar, un bidonville de Monrovia. Sa carrière sportive a pris un tournant décisif en 1988. A 22 ans, il est recruté par Arsène Wenger à l’AS Monaco alors qu’il évolue au Tonnerre Yaoundé, au Cameroun. George Weah a remporté le Ballon d’Or en 1995. Weah a été le principal artisan du titre de champion de France du PSG en 1993-1994. Il a inscrit 55 buts en 137 matchs sous les couleurs du club de la capitale. George Weah a également évolué dans des équipes prestigieuses comme l’AC Milan, Chelsea ou bien encore à Manchester City.

Une nation qui tente de se relever de deux décennies sanglantes

La guerre civile au Liberia a fait près de 250 000 morts entre 1989 et 2003. Le conflit a été déclenché par la rébellion de Charles Taylor notamment contre Samuel Doe. Pendant la guerre civile, Weah avait appelé l’ONU à sauver le Liberia. En représailles, des rebelles de la milice de Charles Taylor avaient alors brûlé sa maison de Monrovia et pris en otage deux de ses cousines. Le nouveau président George Weah a fait la promesse, le 30 décembre dernier, d’« une gouvernance publique en faveur des plus pauvres ».

Publié le mardi 23 janvier 2018 à 8:43, modifications mardi 23 janvier 2018 à 8:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !