Monde

Un garçon de 10 ans expulsé d’un vol Air Canada

Décidément, les compagnies aériennes n’en finissent plus de faire la une des journaux ces derniers temps. Ainsi, après plusieurs affaires concernant United Airlines ces derniers jours, c’est désormais au tour d’Air Canada de se faire remarquer après avoir refusé l’accès d’un vol à un enfant de 10 ans.

Les scandales liés aux compagnies aériennes n’en finissent plus. Et pour cause, alors que United Airlines se retrouve au cœur de plusieurs polémiques survenues au cours de ces derniers jours, c’est désormais au tour d’Air Canada de faire parler d’elle. La raison ? Un vol dont l’accès a été refusé à un enfant de 10 ans.

DU SURBOOKING, ENCORE ET ENCORE

En effet, comme le rapporte The Guardian, c’est en voulant se rendre au Costa Rica que la famille Doyle a été prise par surprise. Ainsi, alors que Brett Doyle tentait d’enregistrer son fils, Coyle, sur le site de la compagnie, celui-ci a dû se rendre à l’évidence : il était impossible d’obtenir un siège pour sa progéniture.

Immédiatement joint par téléphone, Air Canada a été formel : aucune place ne serait attribuée au petit garçon. En cause, un énième « surbooking » de la part du transporteur aérien.

DE MALCHANCE EN MALCHANCE

Devant la situation, la famille a donc décidé de prendre une décision radicale : se rendre en voiture à l’aéroport de Moncton afin de prendre un autre vol vers Montréal. A partir de là, les Doyle embarqueraient sur un vol à destination du Costa Rica. Problème : après deux heures de route, le vol au départ de Moncton a été… annulé.

Qu’à cela ne tienne : la petite famille s’est ensuite rendue à Halifax, à près de trois heures de route, pour pouvoir finalement décoller le lendemain pour leur aventure costaricaine.

Joint par le Vancouver Sun, Air Canada a affirmé enquêter sur cette affaire. Une porte-parole de la compagnie a également précisé que la famille se verrait offrir un bon d’environ 1.700 euros. Les frais de leurs déplacements successifs après leur mésaventure pourraient également être pris en charge.

Au final, tout est bien qui finit bien !

Article publié le jeudi 20 avril 2017 à 14:18, modifications jeudi 20 avril 2017 à 12:57

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vu sur le web

Vers le top