Monde

Gabriel Fernandez, 8 ans, humilié et torturé jusqu’à la mort par son beau-père

Gabriel Fernandez

Gabriel Fernandez, un enfant de 8 ans, est mort sous les coups de son beau-père qui le suspectait d’être homosexuel.

Torturé pendant 8 mois

En mai 2013, Gabriel Fernandez est mort sous les coups de son beau-père, Isauro Aguirre. Durant huit mois, l’enfant a été torturé après que ce dernier se soit installé au domicile familial. Il suspectait son beau-fils d’être homosexuel, car il jouait avec des poupées.

L’enfant a subi les pires sévices

Le jeune garçon était ainsi forcé de manger son vomi et ses excréments. Isauro Aguirre avait pris l’habitude de l’asperger de bombe lacrymogène et écrasait ses mégots de cigarette sur sa peau. Le tortionnaire forçait aussi Gabriel à s’habiller en rose, avant d’aller à l’école, afin de l’humilier. Il l’obligeait à dormir dans un petit placard avec une chaussette enfoncée dans sa bouche. Il lui avait même fait sauter des dents.

Lors du procès, Ezequiel, son grand frère âgé de 16 ans, a expliqué que sa mère et son beau-père riaient lorsqu’ils frappaient l’enfant. Il le menaçait de lui faire la même chose s’il s’interposait. La sœur de Gabriel, âgée de 14 ans aujourd’hui, a également témoigné. En larmes, elle a décrit les atrocités subies par son frère.

Prison à vie

Quatre ans après les faits, le beau-père du petit Gabriel Fernandez a été déclaré coupable mercredi de meurtre au premier degré. S’il a échappé à la peine de mort, il écope cependant de la prison à vie, sans remise de peine conditionnelle. La mère, elle aussi accusée de meurtre, attend son procès.

Publié le vendredi 17 novembre 2017 à 15:06, modifications vendredi 17 novembre 2017 à 11:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire