Monde

Fusillade de Las Vegas : le tireur avait tout calculé

On en sait plus sur les intentions de Stephen Paddock, responsable de l’attaque à Las Vegas qui a fait 59 morts. Les enquêteurs ont trouvé une note dans laquelle il avait minutieusement préparé son attaque.

STORY - Episode 5/7

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Le dimanche 1er octobre, les Etats-Unis ont connu l‘attaque la plus meurtrière de l’histoire récente du pays. Aujourd’hui, l’enquête s’accélère concernant le tueur de Las Vegas. Après avoir dévoilé que le père du tireur était l’homme le plus recherché du pays pendant un moment, la police a découvert une feuille près du corps du tueur. En effet, Stephen Paddock, a laissé derrière lui des notes sur lesquelles il avait réalisé des calculs afin de réussir au mieux son attaque.

Des calculs morbides

Ce dimanche 8 octobre, la police de Las Vegas a affirmé avoir trouvé près du corps du tireur une feuille avec plusieurs calculs mathématiques. Les officiers chargés de l’enquête ont révélé sur CBS :

J’ai pu voir qu’il avait écrit la distance, l’étage auquel il se trouvait, l’impact de ses balles sur la foule

Dave Newton ajoute :

Il avait tout noté et tout calculé, pour qu’il puisse savoir où tirer pour atteindre ses cibles. Il n’a pas détaillé les calculs, tout ce qu’il avait écrit sur la feuille, c’étaient les chiffres définitifs.

Selon les forces de l’ordre, le tueur aurait effectué la plupart de ses calculs en ligne. Ce qui veut explicitement dire que l’attaque a été préparée en amont par le tireur. Cependant, alors que le groupe terroriste Daesh a revendiqué l’attaque, les autorités ne connaissent toujours pas les motivations de Stephen Paddock. Effectivement, le FBI pense que le tireur n’a aucun rapport avec l’organisation terroriste et tente de définir ses vraies motivations qui restent aujourd’hui encore floues.

Des motivations inconnues

Ainsi, un adjoint du shérif de Las Vegas avait déclaré le 6 octobre dernier :

À l’heure actuelle, nous n’avons aucune piste crédible à vous rapporter sur les motivations. Par le passé, les motivations pour des attaques terroristes ou des meurtres de masse étaient clairement énoncées dans une note, sur les réseaux sociaux, par un coup de fil ou même en fouillant dans les données informatiques d’un ordinateur. À ce jour, notre enquête n’a permis de trouver aucune de ces choses

Marilou Danley, la compagne de Stephen Paddock, a récemment été entendue par la police américaine. Ses révélations pourront peut-être faire avancer l’enquête.

Publié le mardi 10 octobre 2017 à 15:52, modifications mardi 10 octobre 2017 à 12:46

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !