Monde

Floride : Disney World est envahi par les alligators

Cette information ne va pas faire de la bonne publicité à Disney. En effet, il semble que le parc d’attraction était bel et bien au courant de la présence d’alligators dans Disney World en Floride, et ce, avant le décès du petit garçon l’année dernière…

Le parc d’attractions Disney World, situé en Floride, est envahi par les alligators. Et malheureusement, c’est loin d’être un fait nouveau. Pourtant, l’année dernière, ce fut tout simplement tragique. Un petit garçon âgé de deux ans a été happé puis tué par l’un de ces animaux

L’histoire tragique d’un enfant de 2 ans mangé par un alligator

On vient pourtant de découvrir que lors des quinze mois précédent cette attaque qui s’est déroulée le 14 juin 2016, quarante-cinq alligators avaient été capturés au sein du domaine Disney Grand Floridian qui comprend le parc Disney World. Ces chiffres ont été publiés par la commission de la Conservation de la faune et de la flore de Floride. Et depuis ? Ce sont 95 autres alligators qui ont été attrapés ! On sait donc maintenant officiellement que le parc d’attractions est encore aujourd’hui envahi par ces animaux dangereux.

La terrible histoire du petit Lane Graves avait suscité l’émotion dans tout le pays. Il faut dire que l’enfant avait été happé par l’animal alors qu’il était sur la plage d’un lac artificiel de Disney World. Et malheureusement, ce n’est que le lendemain que le corps de l’enfant a été retrouvé. Les plongeurs avaient affirmé que le corps été intact et que l’enfant avait été noyé par l’animal féroce.

A cette époque, il n’y avait aucun panneau. Mais depuis, les autorités du parc ont indiqué sur des pancartes la présence des alligators, mais également des serpents qui sont dangereux. Et en mémoire du petit garçon, Disney World a érigé une statue…

Une espèce longtemps protégée

Malgré le fait que l’espèce ait été protégée, les autorités de l’Etat américain ont autorisé les trappeurs privés à chasser ces animaux. Ils ont ainsi le droit de tuer jusqu’à 400 alligators d’une taille supérieure à 1,2 mètre de ce domaine, jusqu’en 2023. Le porte-parole de la Commission a ainsi déclaré la chose suivante :

L’alligator est traité pour sa peau et sa viande, ce qui est la principale compensation du trappeur pour ses services.

Il faut savoir qu’en Floride, les alligators sont extrêmement nombreux. Mais ils n’attaquent pratiquement jamais l’homme. Dans les années 1970, ils étaient menacés d’extinction et l’homme les tuaient, sans relâche. Mais aujourd’hui, la situation est très différente. Il semblerait qu’il y ait environ 1.3 millions d’alligators en Floride, et qu’il soit difficile de contenir cette population…

Et oui, les animaux sauvages sont très dangereux, et cohabitent parfois difficilement avec l’homme…

 

Publié le samedi 11 novembre 2017 à 11:26, modifications samedi 11 novembre 2017 à 10:49

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !