Monde

La femme victime des commentaires sexistes de Donald Trump dans la vidéo choc témoigne enfin

La vidéo publiée il y a quelques jours, juste avant le second débat entre les deux candidats pour l’élection présidentielle, continue de plonger Donald Trump dans la tourmente. La comédienne Arianne Zucker vient de réagir. Elle ne mâche pas ses mots envers le milliardaire.

Les propos choquants et obscènes de Donald Trump, dans cette vidéo de 2005 rendue public juste avant le deuxième débat, ont terriblement marqué l’opinion américaine et les femmes du monde entier. Pensant être en pleine conversation privée avec le présentateur Billy Bush, Donald Trump tient des propos qualifiés de conversation de vestiaire. Le candidat Républicain parle de sa relation aux femmes, de ses méthodes et de ses pratiques de séduction mais qui en réalité sont hautement dégradantes, choquantes, agressives, totalement déplacées et dangereuses pour les femmes. Les propos tenus par Donald Trump apparentent ces relations à du harcèlement sexuel.

Donald Trump a notamment proféré des remarques vulgaires et déplacées sur la comédienne Arianne Zucker, célèbre pour son rôle dans la série Des jours et des vies, présente dans la même émission ce jour-là.

Je ferai mieux de prendre des Tic Tac au cas où je me mettrai à l’embrasser.

Selon Donald Trump, Arianne Zucker est :

pas mal. [Elle a] de belles jambes.

US Weekly a publié la réaction de la comédienne Arianne Zucker face aux propos dégradants de Trump à son égard et à l’encontre des femmes :

Je suis forte, indépendante, je suis une mère qui travaille dur, une femme d’affaires et la compagne d’un homme exceptionnel. J’ai appris en grandissant que les mots des autres ne peuvent pas atteindre la confiance que j’ai en moi ou définir qui je suis. La manière dont on traite les autres, que ce soit derrière des portes closes, des vestiaires ou en face à face, doit être faite dans la gentillesse, la dignité et le respect.

Arianne Zucker s’en prend même au système, aux dirigeants et dénonce ce genre de pratiques odieuses et dégradantes envers les femmes. Elle donne une leçon de bienséance et d’art de vivre à Donald Trump :

Malheureusement, il y a trop de gens de pouvoir qui abusent de leur position, oublient ces simples règles et sont félicités pour cela. Au regard de l’importance de la situation, je choisis de me tenir debout, de me respecter et d’utiliser ma voix pour enrichir, inspirer et élever le meilleur de ce que nous sommes en tant que peuple.

Billy Bush a été la victime collatérale de cette vidéo. L’animateur qui discute avec Donald Trump a été suspendu par NBC suite au scandale planétaire.

Cette vidéo a provoqué une vague terrible vers le sensationnalisme dans la campagne présidentielle. Lors du second débat, Donald Trump a tenté de riposter en organisant une conférence de presse, quelques heures avant d’être confronté à Hillary Clinton, avec d’anciennes victimes de viols commis par Bill Clinton. Donald Trump a tenu à s’excuser durant le débat pour ses propos honteux contenus dans cette vidéo et dont il n’est pas fier. Il a tenté de se justifier en expliquant qu’il ne s’agissait là que de mots et pas des actes.

Même si beaucoup d’observateurs semblent outrés et choqués par cette vidéo, il ne faut pas oublier que la classe politique française n’est pas non plus exempte de tout reproche. La France a connu par le passé de nombreux cas de sexisme, de propos choquants et d’actes dégradants ou intolérables vis-à-vis des femmes dans la classe politique et dans la société civile avec les récentes affaires Beaupin, Sapin, Tron, DSK notamment.

Publié le mardi 11 octobre 2016 à 17:01, modifications mardi 11 octobre 2016 à 15:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !