Monde

Une femme aveugle vivait depuis 20 ans avec le squelette de son fils sans le savoir

Aveugle, une femme âgée vivant à Brooklyn a récemment appris qu’elle cohabitait sans le savoir depuis 20 ans avec le corps de son fils.

Voilà une scénario que la plupart des auteurs de fictions n’auraient jamais imaginé. Tout à commencé il y a quelques jours quand Rita Wolfensohn, une femme âgée et aveugle résidant à Brooklyn, a dû être conduite à l’hôpital après une chute. Venue récupérer quelques affaires, c’est alors que la belle-sœur de la vieille dame est tombée nez-à-nez sur un squelette parfaitement conservé dans une chambre de la maison couverte de détritus et de toiles d’araignées, comme le rapporte The NY Post.

Au moment de sa découverte, le squelette, allongé sur le dos sur un matelas disposé à même le sol, était encore vêtu d’un jean, de chaussettes et d’un t-shirt. Selon la police, il s’agit de l’un des deux fils de Rita Wolfensohn. Alors que le premier est mort à l’âge de 38 ans en 2003, le second, Louis, n’avait pas donné signe de vie depuis plus de 20 ans. Ancien chauffeur de taxi, ce dernier, qui aurait aujourd’hui 49 ans, serait mort de causes naturelles.

Mais alors, comment se fait-il que Rita Wolfensohn, bien qu’aveugle, n’ait rien remarqué ? Selon The NY Post, l’odeur de décomposition était masquée par celle de la nourriture moisie qui se trouvait parmi les déchets remplissant la pièce.

Une enquête a été ouverte afin de mettre en lumière les circonstances précises de ce décès passé totalement inaperçu.

Publié le mercredi 28 septembre 2016 à 12:56, modifications mercredi 28 septembre 2016 à 12:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !