Monde

Etats-Unis : Quand Warren Buffet gagne 29 milliards de dollars grâce à la réforme fiscale de Donald Trump

Warren Buffet, le célèbre investisseur a pleinement profité de la réforme fiscale adoptée par l’administration Trump.

Les plus riches Américains seraient-ils les premiers bénéficiaires de la réforme fiscale de Donald Trump ? Le milliardaire Warren Buffet a en tout cas dévoilé ce samedi 24 février que les baisses d’impôts lancées par l’administration américaine avaient permis à son fonds d’investissement d’économiser 29 milliards de dollars. Une mesure à 1.500 milliards de dollars sur dix ans qui profite à la plupart des multinationales américaines.

Une réforme combattue par Warren Buffet

Ainsi, Berkshire Hathaway, la holding du milliardaire américain Warren Buffet, a bénéficié d’une économie de 29 milliards de dollars en 2017 en raison de cette réforme fiscale adoptée par l’administration Trump. Dans sa lettre aux actionnaires, Warren Buffet a indiqué le gain net des participations de sa société était de 65,3 milliards de dollars en 2017.

Une grande partie de cette portion ne vient pas de ce que nous avons accompli à Berkshire.

A expliqué Warren Buffet, un des investisseurs les plus admirés au monde.

Seulement 36 milliards viennent de nos opérations. Le reste des 29 milliards nous a été donné en décembre quand le Congrès a réécrit le code fiscal.

A-t-il ajouté.

Cette réforme fiscale abaisse officiellement le taux d’imposition des entreprises américaines de 35 à 21%. A l’annonce de cette réforme, un très grand nombre d’entre elles ont modifié leur comptabilité. Ces changements se sont traduits pour certaines par des surcoûts importants. Et pour d’autres comme Berkshire Hathaway par des très importants gains fiscaux.

La holding de l’investisseur américain détient des participations dans une quinzaine de grandes entreprises. Elles sont réparties dans divers secteurs de l’économie américaine. Parmi les plus célèbres on retrouve American Express, Apple, Bank of America, Charter Communications, Coca-Cola, Delta Air Lines, General Motors, Goldman Sachs, Moody’s, Wells Fargo, Southwest Airlines … Toutefois, cette liste devrait encore s’allonger. En effet Warren Buffet a annoncé qu’il envisageait « une ou plusieurs grosses acquisitions » grâce à ses nouvelles liquidités.

Publié le lundi 26 février 2018 à 13:17, modifications lundi 26 février 2018 à 11:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !