Monde

États-Unis : Les touristes bientôt obligés de communiquer les identifiants de leurs réseaux sociaux ?

Particulièrement à cheval sur la sécurité intérieure, Donald Trump pourrait prochainement mettre en place une mesure qui, déjà, fait grand bruit. Le but de celle-ci ? Contraindre les touristes se rendant aux États-Unis à fournir leurs mots de passe de leurs réseaux sociaux. Et ce n’est pas tout…

Voilà un projet qui semble prendre de plus en plus d’ampleur. Ainsi, depuis quelques semaines, certaines rumeurs selon lesquelles les services d’immigration américains pourraient réclamer les identifiants des réseaux sociaux des touristes visitant les États-Unis font rage. Un projet qui pourrait bientôt devenir réalité…

En effet, comme l’a expliqué un conseiller du ministère de la Sécurité nationale au Wall Street Journal, la mesure, approuvée par Donald Trump, pourrait entrer en vigueur « dans les prochains mois ». L’objectif de celle-ci ? Prouver aux autorités US que la visite est « légitime ».

LES DONNÉES BANCAIRES RÉCLAMÉES

Visiblement bien décidée à frapper un grand coup, l’administration Trump ne compte pas s’arrêter là. Ainsi, selon le site rtl.be, les visiteurs pourraient également avoir à communiquer sur leurs données financières. A ceci s’ajouterait « un questionnaire relatif à l’idéologie des touristes entrant sur le territoire américain ».

A noter que les pays actuellement exemptés de visa, à l’instar de la France, n’échapperont pas à cette nouvelle mesure drastique.

Cette réforme des contrôles de sécurité avait à l’origine été lancée sous l’ère Obama. Une première étape avait consisté à ajouter une case optionnelle « réseaux sociaux » sur le document TSA indispensable à l’entrée sur le sol américain. Cette autorisation est facturée 14 dollars et est à renouveler tous les deux ans.

Publié le mercredi 5 avril 2017 à 10:38, modifications mercredi 5 avril 2017 à 10:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !