Etats-Unis : Stormy Daniels a passé le test du détecteur de mensonge

L'actrice pornographique qui affirme avoir eu une relation avec Donald Trump a passé le test du détecteur de mensonge en 2011. Et les résultats ne seraient pas vraiment à l'avantage du président des Etats-Unis.

L’affaire Stormy Daniels / Donald Trump connaît une nouvelle péripétie. Selon plusieurs médias américains, elle aurait passé un détecteur de mensonge en 2011. Le résultat ? Elle est honnête quand elle dit avoir eu un rapport sexuel non protégé avec Donald Trump en juillet 2006.

L’exactitude scientifique n’est pas avérée

Malgré tous ses efforts et les pressions de son avocat, Donald Trump semble avoir du mal à faire taire Stormy Daniels. C’est même plutôt elle qui semble garder l’avantage à l’heure actuelle dans la joute médiatique. Dernier épisode de cette saga, la diffusion par plusieurs médias américains dont le Wall Street Journal, des résultats d’un test au détecteur de mensonge.

C’est son avocat, Michael Avenetti qui a donné le coup d’envoi en diffusant sur Twitter une photo de sa cliente réalisant le test. Sanglée sur une chaise, elle serait alors interrogée pour le compte du magazine In Touch. La scène qui se déroule en 2011 est illustrée par le hashtag #searchfortruth (à la recherche de la vérité).

Ces tests confirment que Stormy Daniels serait honnête lors qu’elle dit avoir eu un rapport sexuel non protégé avec Donald Trump en 2006. Mais, c’est bien toutefois la seule information qui semble être vérifiée avec certitude. Mais, même celle-ci reste à prendre avec des pincettes. Le procédé est, en effet, non reconnu par les tribunaux américains. En cause, une exactitude scientifique non avérée. Insuffisant pour décourager l’actrice pornographique qui a lancé une petite pique sur Twitter.

Techniquement,  je n’ai pas couché avec  le président des Etats-Unis il y a 12 ans. Nous n’avons pas dormi et il était juste une star de télé-réalité un peu loufoque. Mais, les gens doivent savoir qu’il a menti, tenté de m’intimider et enfreint des lois pour étouffer l’affaire.

Modifié : 21 mars 2018 9 h 11 min

Ce site utilise des cookies.