Monde

États-Unis : Elle plante un crucifix dans le cœur de sa fille

Une Américaine a poignardé sa fille de 33 ans dans le cœur à l’aide d’un crucifix, pensant qu’elle était possédée par le diable.

Samedi 27 août, une mère de famille a été arrêtée à Oklahoma City après avoir poignardé dans le cœur sa fille de 33 ans avec un crucifix, pensant qu’elle était possédée par le diable, selon la chaîne CBS.

À son arrivée sur les lieux du crime, la police a découvert la victime en sang, un grand crucifix planté dans la poitrine et présentant de multiples plaies au cou et au visage.

Interpellée sur place, Juanita Gomez a rapidement reconnu les faits. Blessée aux bras, elle a expliqué que les traces résultaient de la violente bagarre qui l’avait opposé à sa fille avant le meurtre.

La mère de 50 ans a ainsi expliqué vouloir pratiquer un exorcisme et faire sortir Satan du corps de sa fille, Geneva Gomez. Elle l’a ensuite regardée mourir avant de placer son corps en position de croix et de nettoyer la scène du crime.

Inculpée de meurtre au premier degré, Juanita Gomez a été incarcérée à la prison du comté d’Oklahoma. Compte tenu de la gravité des faits, et de son état psychologique, la mère de famille ne pourra pas être relâchée sous caution.

Publié le jeudi 1 septembre 2016 à 14:23, modifications jeudi 1 septembre 2016 à 14:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !