Monde

Etats-Unis : une mère porteuse tombe enceinte alors qu’elle portait déjà l’enfant d’un couple

Aux Etats-Unis, Jessica Allen, une mère porteuse, décide de porter l’enfant d’un couple chinois. Cependant, quelques mois après l’accouchement, la jeune maman découvre que l’un des bébés qu’elle porte est le sien.

Tout commence lorsque Jessica Allen, déjà maman de deux enfants, décide de devenir une mère porteuse. Selon le New York Post, la mère de 31 ans subit des traitements de fécondation in vitro afin de porter le bébé d’un couple chinois. L’opération se déroule alors parfaitement au printemps 2016. En avril, la Californienne tombe alors enceinte. Néanmoins, les choses ne vont pas se dérouler comme prévues.

Les enfants ne se ressemblent pas

C’est au bout de six semaines de grossesse, que Jessica Allen apprend par ses médecins qu’elle attend deux enfants.

J’étais un peu effrayée, mais la famille chinoise était ravie d’avoir des jumeaux

Raconte-t-elle au Washington Post.

En décembre, l’américaine donne alors naissance aux deux bébés par césarienne. Toutefois, comme le stipule son contrat, elle ne peut voir les jumeaux. Elle est uniquement autorisée à consulter une photo des nouveaux-nés. Or, c’est la grande surprise : la mère porteuse s’aperçoit que les deux jumeaux ne se ressemblent pas. Un mois plus tard, Jessica Allan reçoit de la part du couple chinois une nouvelle photo des bébés accompagnée d’un mot écrit par la mère. Sur le message il est écrit “Ils ne se ressemblent pas, n’est-ce pas ? Sauriez-vous pourquoi ils sont si différents ?”

La mère biologique tente de récupérer son enfant

C’est un test ADN réalisé par Jessica Allen qui détermine qu’elle est la mère biologique de l’un des deux bébés. Ce fait rarissime s’explique par la superfétation. En fait, la maman californienne a continué d’ovuler après le début de sa grossesse. Et, aussi surprenant que cela puisse paraître, elle est tombée enceinte alors qu’elle portait déjà l’enfant du couple.

Abandonné par le couple chinois après avoir découvert que l’un des jumeaux n’était pas leur fils biologique, Jessica Allan et son conjoint se sont lancés dans une bataille judiciaire houleuse afin de récupérer leur fils. Le couple a finalement réussi à récupérer leur bébé selon BFMTV.

Publié le jeudi 23 novembre 2017 à 14:51, modifications jeudi 23 novembre 2017 à 13:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire