Monde

États-Unis : Un médecin insémine 50 de ses patientes avec son propre sperme

Un médecin américain, spécialiste de l’infertilité, est accusé d’avoir inséminé 50 de ses patientes avec son propre sperme entre les années 1970 et 1980.

À la retraite depuis 2009, Donald L. Cline est un médecin américain spécialiste de l’infertilité. Aujourd’hui âgé de 77 ans, il aurait utilisé son propre sperme pour inséminer 50 de ses patientes, rapporte France Tv Info, qui cite Fox59.

Le scandale éclate fin 2014, lorsqu’une femme cherche à en savoir plus sur la méthode utilisée par Donald L. Cline, qui a aidé ses parents. Le médecin lui répond alors ne pas pouvoir lui donner le nom du donneur de sperme, car son dossier a depuis été détruit.

Après plusieurs recherches sur Internet, elle prend conscience que d’autres femmes de son âge sont capables d’avoir été, elles aussi, conçues avec le sperme du médecin. L’homme commence par nier les faits, puis admet avoir utilisé son propre sperme à chaque fois qu’il ne disposait pas d’un échantillon de donneurs disponibles et compatibles. Il estimait qu’il était de son devoir d’aider ces femmes qui voulaient vraiment un bébé.

Des tests ADN effectués sur deux plaignantes et sur le médecin sont formels et l’affiliation a été vérifiée à 99,9%.

Ce lundi 12 septembre 2016 le médecin  a dû se présenter au tribunal de l’Indiana en tant qu’accusé. Il comparait pour « entrave à la justice » en raison de son mensonge et a plaidé non coupable pendant son audience.

Publié le jeudi 15 septembre 2016 à 11:07, modifications jeudi 15 septembre 2016 à 9:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !