Monde

États-Unis : Lassée de ses pleurs, une nounou de 18 ans frappe à mort une fillette de 2 ans

États-Unis

Une jeune nounou a tué la fillette de deux ans dont elle s’occupait aux États-Unis. Elle ne supportait plus ses pleurs et ses cris.

Traumatisme crânien

Allison Nething, 20 ans, a comparu la semaine dernière devant le tribunal de Mansfield, dans l’Ohio, aux États-Unis. Elle était accusée d’avoir battu à mort une fillette de deux ans, en 2016. Âgée à l’époque de 18 ans, elle ne supportait plus les cris et les pleurs de la petite Marley.

La jeune nounou l’a alors frappée à la tête à plusieurs reprises. Inconsciente, Marley ne s’est jamais plus réveillée. En effet, transportée à l’hôpital pour enfants de Colombus, par avion, elle est morte deux jours plus tard d’un traumatisme crânien.

Devant une salle comble, la famille de Marley a ainsi dû se replonger dans l’horreur. Selon les experts, si l’enfant avait survécu, elle aurait été aveugle. Elle aurait également passé le reste de sa vie en fauteuil roulant et aurait été incapable de se nourrir seule.

11 ans de prison

Allison Nething, accusée de meurtre et de mise en danger d’enfant, a été reconnue coupable d’homicide involontaire. Elle a été condamnée la semaine dernière à 11 ans de prison sans possibilité de libération anticipée.

La jeune femme devra également verser près de mille dollars aux grands-parents de Marley. Une fois libérée, elle devra se soumettre à des contrôles pendant cinq ans, sous peine de retourner en prison. Consternée, la famille de la petite Marley a estimé que la sanction n’était pas suffisante, rapporte Le Nouveau Détective.

Publié le mardi 9 janvier 2018 à 12:42, modifications mardi 9 janvier 2018 à 10:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire

En direct