Monde

Etats-Unis : La NSA a espionné plus de 500 millions de téléphones en 2017

La NSA (National Security Agency) a augmenté le nombre de smartphones espionnés en 2017 selon un rapport publié vendredi.

Trois fois plus qu’en 2016

L’Agence Nationale de Sécurité (NSA) américaine souffre-t-elle d’espionnite aiguë ? Selon les chiffres publiés dans un rapport vendredi, elle a multiplié par trois le nombre de smartphones surveillés entre 2016 et 2017 aux Etats-Unis. Elle utilise ses technologies pour saisir les métadonnées des téléphones portables, des SMS et des appels passés. Le chiffre est passé de 151 millions de smartphones à un total de 534 millions en 2017. Une augmentation sensible qui semble être assumée par l’agence.

Selon le rapport dévoilé par la NSA elle-même, les données recueillies ne permettent pas de savoir le contenu des appels. En revanche, cela permet de savoir qui réalisé un appel à une personne qui est espionnée. Elle peut aussi savoir la date, la durée et d’un appel ou encore la longueur d’un message envoyé. Par ailleurs, toutes les informations ne concernent pas des numéros américains. Sont aussi concernés les numéros étrangers et des doubles appels.

En théorie, les métadonnées sont des informations anonymes. Mais, dans les faits, la réalité est très différentes. C’est ce qu’ont pu découvrir des chercheurs de l’université de Stanford. En croisant les données avec les informations disponibles sur internet, notamment les réseaux sociaux, il est possible d’identifier les personnes concernées.

La NSA est contrainte de dévoiler ces informations au nom du Freedom Act et de la FISA Amendments Reauthorization Act. En 2015, les révélations de Wikileaks avaient permis de découvrir que Chirac, Hollande ou encore Sarkozy avaient été espionnés par la NSA.  C’est d’ailleurs après le début des révélations de Snowden que la NSA a commencé à publier des statistiques sur son travail par souci de transparence. L’homme qui est toujours sous le coup d’une inculpation des Etats-Unis pour vol de documents vit en Russie ou il s’est réfugié depuis plusieurs années.

Publié le dimanche 6 mai 2018 à 7:34, modifications samedi 5 mai 2018 à 22:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !