Monde

Les Etats-Unis et Israël quittent l’Unesco

Les Etats-Unis et Israël ont acté leur retrait de l’Unesco. Ils ont, entre autre, dénoncé l’admission de l’Autorité palestinienne parmi ses États membres.

Le divorce est désormais officiel entre les Etats-Unis et l’Unesco. Dans une lettre adressée à l’Unesco, l’administration de Donald Trump a annoncé ce jeudi 12 octobre son retrait de l’Unesco, l’agence de l’ONU pour l’éducation et la culture.

Dans la foulée, l’Israël a engagé des procédures pour quitter l’agence onusienne.

Des préjugés anti-israéliens

Ainsi, en annonçant son retrait au 31 décembre 2018, les États-Unis ont avancé des motifs financiers mais aussi des supposés « préjugés anti-israéliens » de l’organisation de l’ONU.

La décision américaine est « courageuse et morale », a estimé Benjamin Netanyahu. Le chef du gouvernement israélien a donné instruction à son ministre des Affaires étrangères de préparer le retrait de l’État hébreu. Celui-ci était membre de l’organisation des Nations unies depuis 1949. En imitant son allié, l’Israël a critiqué une organisation devenue un « théâtre de l’absurde ».

En outre, Benjamin Netanyahu a salué l’annonce du retrait des États-Unis de l’Unesco comme le début d’une « nouvelle ère » aux Nations unies. Il a ajouté qu’il y avait « un prix à payer » pour ses positions anti-israéliennes.

Nous entrons dans une nouvelle ère aux Nations unies. Celle où, quand on pratique la discrimination contre Israël, il faut en payer le prix.

A déclaré dans un communiqué l’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU.

Le classement d’Hébron au coeur de la polémique

Début juillet, les États-Unis avaient prévenu qu’ils allaient revoir leurs liens avec l’Unesco. À l’époque, l’administration de Donald Trump avait qualifié « d’affront à l’Histoire » lorsque le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco avait inscrit la vieille ville d’Hébron au patrimoine mondial de l’humanité. La nomination de la cité en Cisjordanie occupée en « zone protégée » et comme appartenant à la Palestine avait également suscité l’ire d’Israël.

Une décision délirante.

Avait alors attaqué le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou.

En effet, haut lieu de tensions, Hébron abrite une population de 200.000 Palestiniens et de quelques centaines de colons israéliens. Retranchés dans une enclave protégée par des soldats près d’un lieu saint, ils revendiquent une présence de 4.000 ans à Hébron.

Les Etats-Unis, principal contributeur de l’Unesco

Or, il s’agit d’un coup dur pour l’Unesco. En effet, les États-Unis ont longtemps été le principal contributeur. À hauteur de 20 % du budget. Pourtant, le pays, alliés de longue date d’Israël, avaient déjà cessé leur contribution financière à l’Unesco depuis 2011. Au moment où la Palestine avait été admise parmi les États membres.

En effet, une loi du Congrès interdit le financement de toute entité des Nations unies qui comprendrait en son sein l’Etat palestinien.

Je suis profondément déçue. Les États-Unis sont importants pour l’Unesco. Et l’Unesco est importante pour les Etats-Unis.

A estimé Irina Bokova, l’actuelle directrice générale de l’Unesco.

Cette vérité est encore plus manifeste aujourd’hui. Au moment où la montée de l’extrémisme violent et du terrorisme appelle à forger de nouvelles réponses à long terme pour la paix et la sécurité dans le monde.

A-t-elle ajouté.

Ces annonces de retraits interviennent à un moment symbolique pour l’Unesco. En effet, depuis lundi 9 octobre, l’organisation vote pour élire son nouveau directeur général. Neuf Etats membres ont proposé chacun un candidat, en remplacement de la Bulgare Irina Bokova en fin de mandat cette année. Ainsi, l’Azerbaïdjan, le Vietnam, l’Égypte, le Qatar, la Chine, le Guatemala, l’Irak, le Liban et la France ont candidaté. Pour la France, c’est l’ancienne ministre de la Culture de François Hollande, Audrey Azoulay, qui brigue la présidence.

Elle est arrivée à la deuxième place ex-æquo avec la candidate de l’Égypte, jeudi 12 octobre, lors du quatrième tour.

Publié le vendredi 13 octobre 2017 à 10:20, modifications vendredi 13 octobre 2017 à 10:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !