Monde

États-Unis : Un homme décapite le violeur présumé de sa petite-amie

Le 29 juin dernier, Joseph Thoresen (35 ans) a été inculpé de meurtre au second degré après avoir frappé, poignardé puis décapité David Haiman (20 ans) qu’il accusait d’avoir violé sa compagne.

C’est lors d’une course poursuite avec la police que Joseph Thoresen a été intercepté. Le conducteur et ami du meurtrier a essayé de semer les forces de l’ordre avant de perdre le contrôle de la voiture qui a terminé sa course dans un fossé.

Après l’arrestation, le conducteur a avoué que le passager l’a forcé à ne pas s’arrêter, le menaçant avec un couteau que la police n’a cependant jamais trouvé. Il affirme que Joseph Thoresen lui a révélé avoir tué le propriétaire du véhicule en le frappant avec une batte de baseball qu’il a brûlée depuis, avant de le poignarder aux poumons et de le décapiter, plaçant sa tête dans un sac pour la jeter dans les bois.

Kayleen Greniger, la petite amie de Joseph Thoresen, confie aux autorités qu’elle aurait été violée par David Haiman, le propriétaire du véhicule en question. Lorsqu’elle a appris que son agresseur allait rendre visite au couple, la jeune femme l’aurait attaché avec son accord puis frappé dans les parties intimes avant de lui casser le nez. Elle l’aurait ensuite libéré et c’est son compagnon qui aurait pris le relais. C’est à ce moment qu’ils auraient tous les trois consommé de la marijuana et de la méthamphétamine pour rouler jusqu’à Deer River. Kayleen Greniger affirme que David Haiman ne cessait de l’insulter de « sal*** » et traitait son compagnon de « tas de m*** ». Prétextant un problème avec la voiture, Joseph Thoresen est allé regarder sous le capot et aurait attendu que David Haiman s’approche avant de l’attaquer.

Il semblerait cependant que ce mobile de vengeance ne soit qu’une vaine tentative de justification, un tissu de mensonge qu’a du mal à croire un des proches de Joseph Thoresen interrogé par le site Heavy.

Le gars qui a été tué avait toujours de l’argent sur lui. Il avait toujours près de 200 dollars, si ce n’est plus. C’était un bon gamin. La seule drogue qu’il touchait c’était de l’herbe.

Connaissant Joseph Thoresen depuis près de 10 ans, la source affirme qu’il l’a rarement vu sobre, lui qui est très souvent sous l’influence de drogues. Tout le monde savait que quelque chose comme ça allait se produire tôt ou tard avec une personnalité comme la sienne.

La caution de Joseph Thoresen est fixée à 2 millions de dollars et il risque d’écoper d’une peine de 40 ans de prison.

Publié le mardi 5 juillet 2016 à 11:42, modifications mardi 5 juillet 2016 à 10:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !