Monde

États-Unis : Greffée d’une oreille qui a poussé sur son bras

Cette militaire avait perdu une oreille dans un accident. Elle a eu le droit à un procédé très particulier.

La reconstruction devait être parfaite

C’est une histoire médicale incroyable qui montre les miracles que la médecine moderne peut accomplir. Une soldate américaine a perdu son oreille gauche dans un accident de la route. Mais, ils ont pu lui en greffer une autre, cultivée directement dans son avant-bras. Aujourd’hui elle se porte bien.

Cette histoire commence en 2016. La jeune femme rentre alors à sa caserne après une visite en famille. Mais, un accident de la route lui coûte presque la vie. Au final, elle survit grâce aux secours mais perd son oreille. Les chirurgiens de l’US Army dont décidé de l’aider. Ils ont utilisé le propre cartilage de la jeune femme prélevée sur ses côtes. Puis, ils l’ont sculpté et placé dans son avant-bras. Dans leur esprit, un objectif principal, que le résultat ne soit pas identifiable. Que l’on ne puisse pas voir qu’elle a reçu une greffe d’un genre un peu particulier souligne le Washington Post :

Dans cinq ans, si quelqu’un, qui ne la connaissait pas avant, la rencontre, il ne devrait rien remarquer. En tant que jeune soldat en service actif, elle méritait la meilleure reconstruction possible.  Elle avait 19 ans, était en bonne santé et avait toute la vie devant elle. Pourquoi aurait-elle dû vivre avec une oreille artificielle tout le reste de sa vie ?

a expliqué le lieutenant-colonel Owen Johnson III, chef du service de chirurgie réparatrice et plastique du centre médical militaire William Beaumont. C’est lui qui a réimplanté l’oreille. Il explique que la jeune femme se porte désormais bien. Celle-ci ne voulait pas vraiment faire l’opération dans un premier temps. Elle souhaitait une prothèse avant de finalement se décider pour cette “vraie oreille”. Cette technique a déjà été utilisée en Belgique ou en Chine ces dernières années;

 

Publié le samedi 12 mai 2018 à 14:08, modifications samedi 12 mai 2018 à 9:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !