Monde

États-Unis : des entreprises rachètent les membres des morts

États-Unis

Certaines entreprises proposent d’enterrer des défunts gratuitement aux États-Unis, en échange de certains de leurs organes.

Une pratique peu choquante aux États-Unis

Des dizaines de sociétés aux États-Unis, dont la Southern Nevada Donor Services, proposent de régler l’enterrement de morts en achetant certains de leurs organes. Si cette proposition semble révoltante, un bon nombre d’Américains y seraient favorables, puisque ces sociétés offrent une crémation gratuite aux familles en échange d’un ou plusieurs organes prélevés sur les cadavres.

Des membres revendus aux chercheurs et aux médecins

Pour rassurer les proches des défunts et justifier cette démarche, la Southern Nevada Donor Services a affirmé que cette pratique aidait à faire avancer la recherche médicale. En effet, les membres seraient revendus à des chercheurs ou des médecins en cours de formation qui en ont besoin pour s’entraîner. Les restes sont ensuite rendus à la famille du défunt pour être incinérés ou enterrés.

500 dollars pour une tête

Les classes sociales les plus défavorisées sont la cible privilégiée de ces sociétés. Selon Reuter, un corps entier se revendrait entre 3.000 et 5.000 dollars. Ils peuvent, dans certains cas, atteindre les 10.000 dollars. Comptez 3.500 dollars pour des jambes et un torse, 500 pour une tête ou encore 300 dollars pour un pied.

Aux États-Unis, aucune loi fédérale ne régule la vente de corps ou de membres pour la recherche scientifique. Ainsi, il n’est pas interdit de disséquer un cadavre et d’en revendre certaines parties.

Publié le dimanche 5 novembre 2017 à 9:01, modifications samedi 4 novembre 2017 à 22:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !