Monde

États-Unis : Sa petite amie tombe enceinte, il lui fait boire de la Javel pour tuer le fœtus

États-Unis

Un jeune homme résidant aux États-Unis a tenté de faire avorter sa petite amie en lui faisant boire de l’eau de Javel.

Il verse de la javel dans sa bouteille d’eau

Cet odieux fait divers s’est déroulé le 28 octobre 2016 en Pennsylvanie, aux États-Unis. Theophilous Washington, 20 ans, a appris que sa petite amie était enceinte de lui. Or, pour ne pas compromettre ses études, il a tenté de tuer son futur enfant.

Pour cela, cet étudiant de l’université de Millersville, à Lancaster, a élaboré un plan machiavélique pour se débarrasser du fœtus âgé de 2 mois. En effet, le jeune homme a versé de l’eau de Javel dans la bouteille d’eau de sa compagne.

La jeune femme est soignée à temps

Après avoir bu l’eau, la future maman a commencé à vomir et à sentir sa gorge brûler. Souffrante, elle a immédiatement appelé les secours. Une fois sur place, ils l’ont transportée à l’hôpital. Heureusement, cette dernière a été soignée à temps.

Quelques jours plus tard, la police s’est saisie de l’affaire et a procédé à l’interpellation de l’étudiant. Ainsi, le jeune homme, soupçonné de tentative de meurtre d’un enfant à naître et de mise en danger de la vie d’autrui, a été placé en détention provisoire.

10 ans de prison

Néanmoins, dans un premier temps, Theophilous Washington a nié les faits qui lui étaient reprochés. Toutefois, la semaine dernière, après un an passé sous les verrous, il a reconnu avoir tenté de provoquer une fausse couche. Sa sentence sera connue dans quelques jours. Il encourt 10 ans de prison.

Depuis, la jeune femme a accouché de son enfant. Il est en bonne santé, rapporte le site faitsdivers.org.

Une histoire similaire avait eu lieu à Rennes. Une femme enceinte avait été enlevée et forcée à boire de l’eau de javel.

Publié le mardi 31 octobre 2017 à 10:11, modifications mardi 31 octobre 2017 à 10:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !