Monde

Etats-Unis : Un ado écope d’une amende de 37 millions de dollars pour un feu de forêt

Oregon : une amende de 37 millions de dollars lui est remis pour avoir déclenché un feu de forêt.

L’an dernier, un adolescent de 15 ans a provoqué un incendie dans une forêt de l’Oregon. Le juge en charge de son procès a récemment décidé de la condamner à une peine de 36,6 millions de dollars et à 2000 heures de travaux d’intérêt général.

Au cours de l’automne 2017, un adolescent a déclenché un feu dans une forêt de l’Oregon. Son incendie a ravagé environ 20 000 hectares de terrain. La justice américaine a récemment condamné l’adolescent à payer une amende de 36,6 millions de dollars.

Une amende pour compenser les coûts de la lutte contre l’incendie

CBS News indique que l’adolescent a reconnu avoir jeté des pièces pyrotechniques dans le canyon d’Eagle Creek en septembre 2017. Un énorme incendie de forêt a alors débuté, détruisant environ 20 000 hectares de terrain. Il a également endommagé plusieurs bâtiments mais n’a fait aucun blessé.

Le juge John A. Olson a décidé de condamner l’adolescent de 15 ans à payer une amende record de 36,6 millions de dollars. Cette somme correspond à plus de 31 millions d’euros. L’amende permettra de compenser les dommages infligés aux habitations touchées par l’incendie. Par ailleurs, elle couvrira les frais de la lutte contre le feu de forêt.

L’adolescent ne pourra logiquement pas s’acquitter d’une telle somme. S’il ne commet pas de nouvel acte criminel, son plan de paiement sera suspendu au bout de dix ans. L’avocat de l’adolescent a tout de même affirmé que la peine du juge était “absurde”. Il a également demandé à John A. Olson à ce que le montant de l’amende soit “raisonnable”.

En plus de cette amende, le jeune américain a également été condamné à 2000 heures de travaux d’intérêt général, avec une peine de probation de cinq ans. Enfin, il a dû écrire plus de 150 lettres d’excuses aux personnes touchées par les ravages de l’incendie.

En décembre dernier, un incendie majeur avait fait d’énormes dégâts aux Etats-Unis. Le feu, dû aux vents violents et à la sécheresse, avait en effet ravagé plus de 114 000 hectares. Plus de 250 000 personnes avaient dû être évacuées. Désormais connu sous le nom de “Thomas Fire”, l’incendie avait provoqué la mort d’un pompier et d’un civil.

Publié le mardi 22 mai 2018 à 17:23, modifications mardi 22 mai 2018 à 16:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !