Monde

Etat islamique : Abou Bakr al-Baghdadi serait toujours en vie

Dans un message diffusé jeudi soir, le leader de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, démontre qu’il n’a pas été tué par la coalition internationale.

Le leader de l’Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, a été à maintes reprises déclaré mort. Or, il semble qu’il soit toujours en vie.

Une vidéo d’Abou Bakr al-Baghdadi

En effet, jeudi 28 septembre, l’agence de propagande de l’organisation terroriste a diffusé un enregistrement audio de trois quarts d’heure. Ainsi, sur ce discours diffusé par al-Fourqane, la « maison de production » de Daesh qui relaie les enregistrements et les vidéos de l’organisation djihadiste, al-Baghdadi appelle ses combattants à « résister » face à leurs ennemis. Mais aussi à multiplier les attaques.

Il a appelé « les soldats du califat et les héros de l’islam » à poursuivre leur guerre sainte et leurs attentats.

Déclenchez la guerre contre votre ennemi partout.

De fait, les Etats-Unis ont annoncé avoir effectué des vérifications sur l’enregistrement audio. Ils ont déclaré ne pas avoir de raisons de mettre en cause son authenticité. Les analyses de voix, les comparaisons avec ses discours précédents ne laissent en effet aucune place au doute. Le message est bien authentique. S’il n’a pas encore été précisément daté, Abou Bakr al-Baghdadi fait toutefois allusion aux très récentes tensions entre les Etats-Unis et la Corée du nord quant aux essais nucléaires. Ainsi, ce message aurait été enregistré dans les toutes dernières semaines.

Remobiliser ses troupes

Actuellement, le groupe Etat islamique est militairement acculé. Il est en train de perdre ses toutes dernières positions en Syrie comme en Irak. Si le califat, crée en 2014, vacille sous les offensives militaires, son groupe parvient néanmoins à commettre des attentats sanglants à travers le monde. Or, cette vidéo arrive dans une période critique pour l’organisation terroriste.

Abou Bakr al-Baghdadi a exhorté ses combattants à la patience. Et leur promet encore la victoire.

Les chefs de l’Etat islamique et ses soldats se sont rendus compte que pour obtenir la grâce de Dieu et la victoire, il faut faire preuve de patience. Et résister face aux infidèles quelles que soient leurs alliances.

Ainsi, de nombreux experts interprètent cette vidéo comme une tentative de remonter le moral de ses troupes dans cette situation désespérée. Il avait déjà procédé de cette façon par le passé. En effet, la précédente manifestation d’Abou Bakr al-Baghdadi, relayée par un média affilié à son groupe, remonte à novembre 2016. Il était alors sorti d’un an de silence pour inciter, dans un enregistrement sonore, ses hommes à résister jusqu’au martyre à l’assaut des forces irakiennes lancé en octobre pour reprendre la ville de Mossoul. Ville d’Irak et ancien fief de l’Etat islamique aujourd’hui libérée.

 

Publié le vendredi 29 septembre 2017 à 10:46, modifications vendredi 29 septembre 2017 à 10:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !