Monde

Espagne : Un enfant de 11 ans poursuit sa mère en justice pour l’avoir giflé

espagne enfant tyran

En Espagne, un enfant de 11 ans a poursuivi sa mère en justice, car celle-ci l’avait giflé. Le juge a estimé que la gifle était « justifiée ».

Il lui jette son smartphone au visage

En Espagne, un enfant de 11 ans a décidé de poursuivre sa mère en justice pour l’avoir giflé. Selon le quotidien EL Mundo, l’enfant avait refusé de préparer le petit déjeuner et venait de lui jeter son téléphone portable au visage.

L’enfant ne voulait pas être dérangé

Le jeune adolescent a justifié son acte en déclarant au juge qu’il écoutait de la musique et qu’il ne voulait pas être dérangé. Toutefois, selon lui, la gifle n’était pas un acte isolé. En effet, il a également déclaré que sa mère l’avait déjà frappé et qu’il avait même dû être hospitalisé à maintes reprises.

Le juge acquitte la mère

Le procureur a ainsi demandé que la mère de l’enfant soit condamnée à 35 jours de service communautaire. Il a également exigé un retrait de l’autorité parentale pendant six mois. Cependant, le juge José Antonio Vázquez Tain a déterminé que cet acte était ponctuel et motivé par la provocation du mineur.

Le magistrat a acquitté la mère et reconnu que la gifle était « justifiée ». Il a également estimé que l’enfant devrait être suivi par des spécialistes. Selon lui, il souffrirait du syndrome du petit empereur.

Un enfant tyran

Le syndrome du petit empereur ou de l’enfant tyran est un trouble du comportement qui se manifeste chez les mineurs. Dans ce cas, les rôles sont inversés. En effet, les enfants dominent leurs parents et font leur loi, pouvant atteindre parfois même des situations de maltraitances.

Publié le vendredi 21 juillet 2017 à 10:05, modifications vendredi 21 juillet 2017 à 8:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !