Monde

En Chine, une plateforme web permet aux citoyens de dénoncer des espions

Le gouvernement chinois a mis en place une nouvelle plateforme web. Le site vise aussi à rassembler des informations sur les comportements subversifs.

Elle permet aux citoyens de dénoncer des espions ou ceux voulant “le renversement du système socialiste”. 

Protéger la sécurité du pays

La Chine a le droit à un véritable resserrement idéologique. On l’a vu récemment avec les donneurs de sperme forcés d’être communistes. Place désormais à une plateforme de dénonciation généralisée. Elle est accessible à l’adresse “www.12339.gov.cn” en anglais ou en chinois. Le site permettra de collecter des informations sur les activités qui mettent en danger la sécurité du pays et le système socialiste.

Le procédé est simple. Il suffit aux informateurs de remplir un formulaire en donnant des informations sur la nature du danger (espionnage, terrorisme, subversion…) et l’auteur présumé (nom, nationalité adresse…). La dénonciation peut être anonyme. Mais, les fausses dénonciations seront sanctionnées prévient le ministère de la Sécurité Nationale.

Toute personne qui invente de façon intentionnelle des faits ou qui déforme la réalité devra en assumer toutes les conséquences.

Les étrangers semblent être au cœur de cette initiative qui arrive après une bande dessinée intitulée “Un ami qui avance masqué”. On y voyait un Occidental membre d’une ONG. Il essayait d’organiser des manifestations. Il était finalement dénoncé et devait fuir. Un peu, moins d’un million d’étrangers vivaient en Chine en 2017. 

 

Publié le mardi 17 avril 2018 à 17:08, modifications mardi 17 avril 2018 à 15:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !