Monde

Emmanuel Macron revient sur la fameuse poignée de main avec Donald Trump

Une stratégie bien pensée !

Emmanuel Macron a rencontré le Président des Etats-Unis la semaine dernière, au cours d’un déjeuner qui a beaucoup fait parler les journalistes. Mais c’est surtout l’incroyable poignée de main entre le Chef d’Etat français et le dirigeant américain qui a fait couler de l’encre. Il faut dire que c’était franc et particulièrement impressionnant !

Mais apparemment, c’était surtout stratégique et finement pensé ! C’est en effet ce qu’Emmanuel Macron a expliqué au cours d’une conférence de presse qui portait sur sa rencontre avec Donald Trump, et sur le sommet de deux jours à Taormina en Italie.

Une rencontre positive

Donald Trump et Emmanuel Macron ne sont pas toujours d’accord. Ils ont notamment montré leur désaccord au G7 sur le climat. Malgré tout, ils ont apprécié leur rencontre et Emmanuel Macron a expliqué :

Trump est pragmatique, ouvert et a envie de travailler. J’ai vu un dirigeant qui a des convictions fortes, dont je partage une partie, comme sur le terrorisme et la volonté de tenir notre rang dans le concert des nations. Et avec lequel j’ai des désaccords.

Emmanuel Macron semble porter de lourds espoirs concernant l’engagement des Etats-Unis sur les accords de Paris. Le Président de la République est plutôt optimiste, et semble avoir apprécié sa rencontre avec le Président américain :

Pour lui comme pour moi c’était une première expérience. Donald Trump a vu l’intérêt de ces discussions, et il ajoutera à son réalisme volontariste la prise en compte des intérêts de ses amis et partenaires.

Une capacité d’écoute

Emmanuel Macron n’a pas tari d’éloges sur son homologue américain :

J’ai noté sa capacité d’écoute et volonté de progresser avec nous et c’est l’un des vrais acquis de ce G7.

Le courant semble donc être plutôt bien passé entre le Français et le milliardaire. Mais que penser de cette fameuse poignée de main ?

Il faut se faire respecter

La franche poignée de main entre Donald Trump et Emmanuel Macron a fait couler beaucoup d’encre. Il faut dire qu’on aurait presque dit un bras de fer ! Mais ça n’avait en réalité rien d’anodin, comme l’a rappelé le Chef de l’Etat :

Il faut montrer qu’on ne fera pas de petites concessions, même symboliques, mais ne rien sur-médiatiser non plus. Donald Trump, le président turc ou le président russe sont dans une logique de rapport de forces, ce qui ne me dérange pas. Je ne crois pas à la diplomatie de l’invective publique mais dans mes dialogues bilatéraux, je ne laisse rien passer, c’est comme cela qu’on se fait respecter.

Aucun doute donc quant à la stratégie adoptée par Emmanuel Macron face à Donald Trump !

Publié le lundi 29 mai 2017 à 11:53, modifications lundi 29 mai 2017 à 15:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !