Monde

Election américaine : un Russe arrêté et incarcéré en Espagne pour piratage informatique

Un citoyen russe, Piotr Levachov, est soupçonné d’avoir participé à un vaste système de piratage informatique. Les autorités américaines lui reprochent de s’être livré à des cyberattaques. Elles auraient été lancées durant la campagne électorale américaine. L’homme a été arrêté et incarcéré en Espagne.

Piotr Levachov a été arrêté vendredi dernier, à Barcelone, comme l’a révélé France Info. Ce citoyen russe, un informaticien, a donc été incarcéré en Espagne le lundi 10 avril. Les faits qui lui sont reprochés sont extrêmement graves. Il est ainsi soupçonné de s’être livré à un acte de « piratage de la campagne électorale aux Etats-Unis ».

Les tractations judiciaires menées à l’encontre de Piotr Levachov pour piratage informatique

Les USA ont exigé l’extradition de cet informaticien russe suspecté de piratage lors de l’élection. Selon des sources judiciaires relayées par France Info, cette demande d’extradition sera examinée par l’Audience nationale. Cette instance est un haut tribunal, situé dans la ville de Madrid, chargé des affaires complexes. Les Etats-Unis disposent donc d’un délai de 40 jours à compter de l’arrestation pour présenter les éléments de preuve soutenant cette requête auprès de la justice espagnole.

Un parfum de guerre froide entre les USA et la Russie ?

Les renseignements américains ont accusé la Russie d’ingérence dans l’élection présidentielle avec l’intention de favoriser Donald Trump. Les piratages et les attaques informatiques ont été dénoncés. Les révélations dévoilées par WikiLeaks sur la candidate Hilllary Clinton et le parti Démocrate sont suspectées d’avoir été récoltées en partie à la suite d’un piratage mené depuis la Russie.

Donald Trump a de son côté nié farouchement tout lien avec les Russes.

Un cas similaire en janvier dernier ?

En janvier dernier, un cas similaire avait fait couler beaucoup d’encre. Le climat de suspicion entre Moscou et Washington était alors à son paroxysme. Stanislav Lisov, un informaticien russe, avait été arrêté à Barcelone. Il était recherché par les USA et suspecté d’avoir participé à un piratage informatique.

La crise Syrienne et les suspicions d’attaques à travers la toile pendant la campagne et l’élection présidentielle ne vont donc pas réchauffer les relations entre Vladimir Poutine et les services secrets américains.

Publié le mercredi 12 avril 2017 à 10:02, modifications mercredi 12 avril 2017 à 8:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !