Monde

Égypte : Daech revendique les attaques contre les deux églises coptes

Égypte attentats église

Le groupe terroriste État islamique a revendiqué les deux attentats perpétrés dimanche contre des églises coptes en Égypte.

Deux attaques, 38 morts et 113 blessés

Un attentat à la bombe près d’une église copte, au nord du Caire, en Égypte, a fait au moins 27 morts, dimanche 8 avril. Une deuxième explosion, encore près d’une église, à Alexandrie, a fait 11 morts et au moins 35 blessés.

Carte égypte

Le premier attentat a eu lieu peu avant 10h00 en pleine célébration des Rameaux dans l’église Mar Girgis de Tanta. Le bilan s’est rapidement alourdi, montant à 27 morts et 78 blessés selon le ministère de la Santé. Les services de sécurité ont ratissé la zone de l’église pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’autres engins explosifs à proximité.

L’attentat d’Alexandrie a été perpétré par un kamikaze équipé d’une ceinture explosive. Il a tenté de pénétrer dans l’église Saint-Marc où se trouvait le pape copte orthodoxe Tawadros. Toutefois, l’Église a rapidement précisé que son chef n’avait pas été atteint.

Daech a revendiqué les attentats

Le groupe jihadiste État islamique a revendiqué les attentats qui ont visé ces deux églises coptes. Il s’agit là d’une des attaques les plus meurtrières visant cette minorité chrétienne dans l’histoire récente du pays.

Selon France Ouest, les coptes orthodoxes représentent environ 10 % de la population en Égypte. Dernièrement, ils ont été la cible d’actes de violence. En effet, un attentat suicide commis dans la cathédrale copte du Caire en décembre avait fait 25 morts et 49 blessés.

Publié le lundi 10 avril 2017 à 8:38, modifications mardi 11 avril 2017 à 11:02

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !