Monde

Droguée, une jeune fille de 20 ans s’arrache les deux yeux

Sous l’emprise de la drogue, une jeune femme de 20 ans a été victime d’hallucinations et s’est arrachée les yeux le 6 février dernier aux Etats-Unis.

La scène, insoutenable se déroule le 6 février dernier devant une église d’Anderson, en Caroline du Sud aux Etats-Unis. La jeune Kaylee Muthart 20 ans, s’arrache les yeux sous l’emprise de métamphétamine et d’une autre drogue.

Elle devait sacrifier ses yeux pour monter au paradis

Victime d’hallucinations particulièrement violentes, elle aurait entendu des voix lui dire de sacrifier ses yeux pour monter au paradis. Devant l’église, elle est alors passée à l’acte à mains nues. Des personnes présentes sur place ont été incapables de l’arrêter. C’est finalement un groupe de policiers qui est intervenu.

Mais, il était alors trop tard. La jeune femme qui a été transportée à l’hôpital est désormais aveugle. Les médecins n’ont rien pu faire face à la violence des blessures.

Sa mère s’exprime

C’est sa mère qui est désormais sortie de son silence. Elle explique ainsi que la jeune fille, toxicomane depuis plus d’un an lui avait promis de faire une cure, pour se soigner peu avant les faits. “Quand j’ai appris que Kaylee avait été emmenée à l’hôpital, la première chose que j’ai demandé c’est est-elle vivante. Ensuite on m’a expliqué.

“Elle essayait de s’en sortir, de reprendre sa vie en main. Je ne sais pas qui lui a donné de la méthamphétamine la première fois, mais si vous pensez que vos enfants prennent des drogues, faites ce que vous pouvez pour les en éloigner. Personne ne devrait vivre ça.

C’est au-delà des mots, je ne peux pas même expliquer”a conclu la mère de Kaylee. Sa fille est aujourd’hui encore à l’hôpital mais commence à récupérer.

Elle doit tout apprendre de nouveau. C’est comme si elle recommençait sa vie à zéro.

 

Publié le samedi 24 février 2018 à 14:26, modifications samedi 24 février 2018 à 14:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !