Monde

Donald Trump : le président est le plus impopulaire depuis 70 ans

Le milliardaire a rapidement riposté sur Twitter

Donald Trump président impopulaire

Au coeur d’une nouvelle affaire en raison de la supposée collusion entre Moscou et son équipe de campagne, Donald Trump voit sa côte de popularité s’effondrer. Selon un sondage publié le 8 juillet, le président des Etats-Unis a battu un record d’impopularité. Sur Twitter, Donald Trump a donné son opinion sur le sondage.

Selon un sondage mené pour la chaîne ABC et le Washington Post, la côte de popularité de Donald Trump a dégringolé. Au coeur d’une nouvelle polémique en raison d’une collusion entre son équipe de campagne et Moscou, Donald Trump serait le président le plus impopulaire des Etats-Unis. Sur Twitter, le milliardaire a pris la parole pour faire part de son mécontentement vis-à-vis du sondage.

Donald Trump et son équipe font face à de nouvelles accusations

Alors qu’il était récemment en visite en France pour le 14 juillet, Donald Trump est au coeur d’une nouvelle affaire. La Maison Blanche et les avocats du président font tout pour endiguer les rumeurs de collusion entre son équipe de campagne et Moscou.

Le fils du président, Donald Trump Jr, aurait en effet rencontré l’avocate russe Natalia Veselnitskaya dans les bureaux de la Trump Tower de New York le 9 juin 2016. L’objectif de cette rencontre aurait été de récupérer des informations compromettantes sur Hillary Clinton. L’affaire a été mise en avant par le New York Times le 8 juillet dernier. Sous la pression, Donald Trump Jr. a fini par reconnaître que cette rencontre avait bien eu lieu.

La Maison Blanche et les avocats du président affirment que ce dernier n’était pas au courant de ce rendez-vous. Cette information ne peut en revanche que contribuer à la baisse de popularité du président. En effet, selon un sondage menée pour le Washington Post et la chaîne ABC, Donald Trump a battu un record à cause de son impopularité.

Un record inégalé en 70 ans

Entre avril et juillet, le taux d’opinion favorable de Donald Trump est passé de 42 à 36%. En revanche, la côte d’impopularité du président ne cesse de croître. Selon le sondage réalisé pour la chaîne ABC et le Washington Post, le taux d’opinion défavorable s’élève à 48% après 6 mois de mandat. Ce taux n’a jamais été atteint par les démocrates Barack Obama et Bill Clinton. Seul George W. Bush avait atteint un score similaire lors de son second mandat.

Suite à la publication des résultats du sondage, le président des Etats-Unis a tenu à dire ce qu’il en pensait. Sur Twitter, Donald Trump a écrit :

Le sondage ABC/Washington Post, même si près de 40%, ce n’est pas mauvais ces temps-ci, c’était le sondage le plus inexact lors de la campagne électorale

Donald Trump a ensuite tenu à revenir sur la collusion entre son équipe de campagne et Moscou. Il s’en est en effet pris aux médias. Le président  a affirmé que les fake news “dénaturent la démocratie”. Cela pas visiblement pas suffi à convaincre les démocrates qui souhaitent voir son fils ainsi que son gendre Jared Kushner s’exprimer sur l’affaire.

Par ailleurs, un autre tweet du président, extrêmement efficace sur le réseau social, a posé problème. Après son passage en France pour la Fête Nationale, Donald Trump a passé le week-end dans le New Jersey. Le président en a profité pour vanter les mérites de l’un de ses clubs de golfs. Cette publicité a provoqué de nombreuses critiques qui l’accusent de conflits d’intérêts. Elle s’ajoute à la liste des polémiques qui ne vont pas en faveur de la popularité de Donald Trump.

Publié le lundi 17 juillet 2017 à 17:31, modifications lundi 17 juillet 2017 à 17:31

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top