Monde

Donald Trump fait machine arrière sur les importations de trophées d’éléphants

Sous le feu des critiques depuis plusieurs jours, Donald Trump n’aura pas mis bien longtemps avant de reculer sur sa mesure visant à autoriser à nouveau les importations de trophées d’éléphants. Un revirement sans doute bien loin de pouvoir racheter une cote de popularité au président américain…

Arrière, toute ! Ainsi, depuis quelques jours, Donald Trump se retrouvait (encore une fois) sous le feu des critiques. La raison ? Son projet de loi visant à autoriser l’importation de trophées d’éléphants. Une aubaine de plus pour les associations de défense des animaux d’en vouloir au chef de l’État US.

Seulement voilà, vendredi 17 novembre, l’administration Trump a indiqué qu’elle gelait la mesure controversée. Une décision prise alors que de nombreuses Républicains commençaient à voir rouge. Mais alors, qu’elle pu bien être la motivation du 45ème président américain avec cette mesure ? L’explication pourrait bien être personnelle…

LES ENFANTS TRUMP PASSIONNES DE CHASSE

En effet, comme le rapporte Le Monde, les enfants de Donald Trump ont une passion bien particulière : la chasse au gros. Le quotidien rappelle ainsi dans un article consacré au revirement du milliardaire :

Une photo du fils aîné du président, réputé, tout comme son frère cadet, pour sa passion de la chasse, était revenue avec insistance après l’annonce du revirement américain. Sur le cliché, Donald Trump Jr. posait fièrement, en 2011, à côté du cadavre d’un pachyderme. Un souvenir devenu encombrant.

Décrié par beaucoup, le projet de loi visant à autoriser l’importation de trophées avait pour objectif officiel, selon , l’U.S. Fish and Wildlife Service (USFWS), d’améliorer « la survie de l’éléphant d’Afrique ». Une théorie difficile à valider, vous en conviendrez…

Publié le lundi 20 novembre 2017 à 12:41, modifications lundi 20 novembre 2017 à 12:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !