Monde

Découvrez l’identité du nouveau président de la NRA

Le puissant lobby des armes américain, plus connu sous le nom de la NRA, a présenté son nouveau président lundi 7 mai 2018. Ce dernier a été accueilli avec grand enthousiasme et couvert d’éloges.

Oliver North remplace Pete Brownell à la tête de la NRA. L’organisation américaine a révélé lundi 7 mai qu’elle sera désormais présidée par l’ancien officier américain âgé de 74 ans.

Oliver North n’est pas un inconnu. Le lieutenant-colonel américain s’était fait remarquer dans les années 1980 et reste associé de très près à l’affaire de l’Irangate pendant la présidence de Ronald Reagan. Il avait été accusé d’avoir favorisé la vente d’armes à l’Iran afin de financer les Contras du Nicaragua, qui luttaient à l’époque contre le sandiniste Daniel Ortega.

Une enquête officielle a alors été ouverte car ces activités sont interdites par le Congrès américain. L’ancien militaire a été reconnu coupable en 1989 d’acceptation de gratification illégale, entrave à une enquête du Congrès et destruction de documents. Il a été condamné à trois ans d’emprisonnement avec sursis, deux ans de probation, 150 000$ d’amende et 1200h de travail d’intérêt général.

Oliver North a néanmoins pu faire valoir l’immunité négociée en échange de son témoignage et toutes les charges à son encontre ont été abandonnées en 1991.

Après la politique, il a écrit plusieurs ouvrages qui ont été des best-sellers et a animé une émission sur la chaîne Fox News jusqu’en 2016. Il est également chroniqueur dans l’émission politique Hannity, toujours sur la chaîne conservatrice.

Une nomination réjouissante

Tous ces incidents de parcours n’ont pas freiné l’ascension d’Oliver North au sommet de la NRA. Wayne LaPierre, le directeur général de l’association, s’est montré pleinement satisfait et n’a pas tari d’éloges à propos de son nouveau président :

Il s’agit de la plus formidable nouvelle depuis que Charlton Heston est devenu président de notre association. Oliver North est un combattant légendaire pour la liberté de l’Amérique, un communicant doué et leader qualifié.

Créée en 1871, la National Rifle Association a été présidée par de nombreux officiers de la Marine ou de l’armée américaine et notamment par le président Ulysse S. Grant. Comptant près de 5 millions de membres et militant contre les lois qui tentent de limiter le port ou la vente d’armes aux États-Unis, elle figure parmi les lobbies les plus influents d’outre-Atlantique.

 

 

Publié le mercredi 9 mai 2018 à 14:00, modifications mercredi 9 mai 2018 à 14:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !