Monde

Danemark : ” travailler et jeûner sont deux choses incompatibles” selon la ministre danoise

Pour la ministre danoise à l’Immigration et l’Intégration, les musulmans doivent choisir entre faire le ramadan et travailler. Des propos qui font polémique dans le pays.

La ministre danoise Inger Støjberg suscite la polémique avec ses propos controversés sur le ramadan. En effet ce lundi 21 mai 2018 , elle conseille aux musulmans  de prendre des congés pendant le ramadan au nom de la sécurité au travail.

Inger Støjberg n’est sans doute pas la danoise la plus tolérante

Inger Støjberg, 45 ans, orchestre depuis 2015 la politique migratoire restrictive du Danemark. C’est dans une contribution publiée par le journal danois BT que la ministre s’est expliquée :

Je veux appeler les musulmans à prendre des congés pendant le mois de ramadan pour éviter des conséquences négatives sur le reste de la société danoise.

Elle poursuit ses allégations en se demandant si le ramadan est compatible avec la société actuelle du Danemark

Je me demande si un impératif religieux commandant d’observer un pilier de l’islam vieux de 1.400 ans est compatible avec la société et le marché du travail que nous avons au Danemark en 2018

Un problème de sécurité

La ministre de l’immigration et de l’intégration dit craindre les effets du jeûne sur “la sécurité et la productivité” lorsque par exemple des chauffeurs de bus “n’ont ni bu ni mangé depuis plus de dix heures”. “Cela peut être dangereux pour nous tous”, prévient-elle. En mars dernier, elle avait déclenché un tollé en publiant sur sa page facebook une photo d’un gâteau célébrant “le cinquantième amendement durcissant” les lois anti-immigrations prises par le gouvernement.

Cette loi votée début 2016 par les parlementaires, donnait droit aux services de sécurité de confisquer les effets personnels (vêtements, bijoux, montres….) des demandeurs d’asiles pour financer leurs séjours durant le temps de traitement de leurs demandes de régularisation. Finalement, le gouvernement avait reculé devant les réactions houleuses provoquées à l’étranger. Attendons de voir les réactions suite à ses propos sur le ramadan.

Publié le lundi 21 mai 2018 à 16:52, modifications lundi 21 mai 2018 à 16:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !