Monde

Crash de Philadelphie : Tammie Jo Shults, première Américaine pilote d’un avion de combat et héroïne du vol New York-Dallas

Tammie Jo Shults fut l’une des premières femmes à piloter pour l’US Navy. Mais elle a surtout fait preuve d’héroïsme en ramenant à bon port un avion touché par l’explosion d’un moteur à Philadelphie.

Mardi 17 avril, le cauchemardesque accident a semé la panique parmi les 148 personnes à bord d’un Boeing 737 qui reliait New York à Dallas. Le bilan aurait probablement été encore plus lourd sans l’exceptionnel sang-froid de la pilote, Tammie Jo Shults.

Nous avons une partie de l’avion qui manque. Donc nous allons devoir ralentir un peu.

Prononcés avec calme aux contrôleurs aériens, ces mots ont été ceux de la pilote Tammie Jo Shults.

Une héroïne saluée par toute l’Amérique

Depuis quelques jours, le visage de cette quinquagénaire fait le tour de la presse américaine. Et les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux, alors que son sang-froid a permis à 147 des 148 passagers d’atterrir sains et saufs. Toutefois, une femme, assise près du hublot au moment de l’explosion, a succombé à ses blessures après avoir été partiellement happée en dehors de l’avion.

Ainsi, en conservant sa sérénité, la pilote est parvenue à faire atterrir l’appareil en urgence à Philadelphie. Et il n’y a pas eu d’autres victimes à déplorer. Aujourd’hui, Tammie Jo Shults est considérée comme une héroïne. En effet, le courage de cette femme de 56 ans est loué par toute l’Amérique. Après l’atterrissage en urgence de l’avion à l’aéroport de Philadelphie, plusieurs passagers ont rendu hommage à son comportement.

C’était très effrayant, mais la pilote a fait un excellent travail.

A raconté un passager de l’avion à CNN.

Elle a des nerfs d’acier. Cette femme, je l’applaudis. Je vais lui envoyer une carte de Noël. Elle a été incroyable.

A déclaré un autre.

Tammie Jo Shults, la pilote, est revenue pour nous parler à chacun personnellement. C’est une vraie héroïne américaine. Un grand merci à elle pour sa connaissance, sa direction. Et sa bravoure dans cette situation traumatisante.

A écrit une passagère sur son profil Facebook.

Pilote de la Navy

Néanmoins, cette héroïne s’est déjà illustrée par le passé pour avoir fait partie des rares et toutes premières femmes à avoir piloté pour l’US Navy. En effet, née au Nouveau-Mexique et diplômée en 1983 de la Midamerica Nazarene University, Tammie Jo Shults était l’une des premières femmes à intégrer les pilotes de la Navy.

Pourtant, comme le rapporte le Kansas City Star, cette mère de deux enfants a dû batailler toute sa vie pour se faire une place parmi l’univers très viril des pilotes.

Elle savait qu’elle devait travailler plus que n’importe qui d’autre. Elle l’a fait pour elle et pour toutes les femmes qui se battent pour avoir une chance.

A relaté Cindy Foster, une ancienne camarade d’université.

Tammie Jo Shults

Selon elle, Tammie Jo Shults a rencontré « beaucoup de résistances », en raison de son genre. Par ailleurs, comme l’a relevé l’agence Reuters, l’US Air Force à laquelle elle avait d’abord postulé, ne l’a pas laissé passer le test pour devenir pilote, à l’inverse de l’US Navy. Toujours selon Reuters, elle fut également l’une des premières femmes à piloter un F-18 Hornet, un avion de combat multirôle américain, avant de devenir instructrice. Elle a finalement quitté la Navy en 1993, pour rejoindre Southwest Airlines.

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 10:13, modifications jeudi 19 avril 2018 à 9:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !