Monde

La Corée du Sud tente d’établir le dialogue avec Pyongyang

Tout le monde le sait : les relations entre la Corée du Sud et son voisin du Nord sont plus que jamais tendues. Ainsi, afin de faire retomber les tensions, le président sud-coréen a proposé, lundi, de rétablir le dialogue avec Pyongyang. Un geste bénéfique pour l’avenir des relations entre les deux pays ?

En mai dernier, Moon Jae-In devenait le nouveau président de la Corée du Sud. Ainsi, dès ses premières heures au pouvoir, le dirigeant a dû faire face aux provocations de son voisin nord-coréen, friand d’essais balistiques en tout genre. Des tensions que tente aujourd’hui d’apaiser le leader de la péninsule sudiste…

Et pour cause, lundi 17 juillet, Moon Jae-In a suggéré l’ouverture du dialogue entre les deux pays. Mieux encore : le ministère sud-coréen de la Défense a proposé un entretien diplomatique à Panmunjom, également appelée « le village de la trêve ». Une main tendue que ne semble pas rechigner Pyongyang

une rencontre dès vendredi

En effet, selon certaines informations, cette rencontre est désormais imminente. Du coup, c’est vendredi que les dirigeants des deux nations se réuniront afin de discuter. Dans un communiqué, le ministère de la Défense sud-coréen affirme :

Nous faisons la proposition d’une réunion visant à mettre un terme aux activités hostiles qui font monter la tension militaire le long de la frontière terrestre.

Le site 7sur7.be précise pour sa part :

La réunion proposée par le ministère serait la première réunion inter-coréenne officielle depuis décembre 2015. La précédente présidente Park Geun-Hye avait refusé de reprendre langue tant que Pyongyang ne prenait pas de mesure concrète en vue de la dénucléarisation.

Cet appel au dialogue de la Corée du Sud a notamment été salué par la Croix-Rouge. L’organisation est témoin d’importants flux migratoires depuis la Guerre de Corée.

Publié le lundi 17 juillet 2017 à 15:34, modifications lundi 17 juillet 2017 à 14:54

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vu sur le web

Vers le top