Monde

La Corée du Nord menace la Corée du Sud et les États-Unis d’une attaque nucléaire préventive

Pyongyang agite de nouveau la menace nucléaire et menace Séoul et Washington de représailles.

STORY - Episode 8/35

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

La Corée du Nord a menacé de réaliser des « attaques nucléaires aveugles» contre la Corée du Sud et les États-Unis, s’ils décidaient de maintenir leurs manœuvres militaires communes prévues à partir de lundi.

La menace d’une «attaque nucléaire préventive au nom de la justice» figure dans une déclaration du Commandement suprême de l’Armée nord-coréenne populaire, selon l’agence de presse nord-coréenne KCNA.

Ces déclarations interviennent après que le Conseil de sécurité des Nations Unies eut approuvé, à New York, une résolution imposant de lourdes sanctions économiques contre la Corée du Nord.

Dans un communiqué cité par KCNA, le Commandement suprême de l’Armée populaire coréenne affirme que ces sanctions «scandaleuses» ont conduit «cette terre à bouillonner comme un chaudron de bataille».

Séoul et Washington réaliseront jusqu’à la fin du mois de mars les manœuvres militaires communes, alors que la tension dans la péninsule Coréenne est à son apogée, à la suite d’un essai nucléaire en janvier, et le tir de missile de longue portée, faite par Pyongyang.

Ces manœuvres se réaliseront sur le territoire sud-coréen. Environ 15 000 soldats américains y participeront, soit le double de ceux de l’année dernière. Les deux alliés les réalisent chaque année, entre mars et avril, depuis les années 1990. Ces exercices militaires, appelés Key Resolve et Foal Eagle, servent à améliorer leurs capacités de défense contre la Corée du Nord.

Le régime nord-coréen considère que ces manœuvres sont un exercice de guerre nucléaire à visage découvert, et que sa réalisation ne fait qu’accroître les tensions dans la région.

Les deux Corées continuent techniquement d’être en guerre depuis la fin du conflit de 1950-1953, qui a pris fin avec la signature d’un armistice et non d’un traité de paix.

Publié le lundi 7 mars 2016 à 10:09, modifications lundi 4 septembre 2017 à 14:52

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !