Monde

La Corée du nord aurait approvisionné Bachar al-Assad en armes chimiques

La Corée du Nord a bien fourni des armes chimiques au régime syrien.

Selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies, la Corée du Nord aurait fourni au régime syrien le matériel nécessaire pour concevoir des armes chimiques. Ces transactions ont été faites dans l’illégalité la plus totale afin de contourner l’embargo international sur ces armes.

Un dispositif complexe pour échapper au contrôle international

Alors que les soupçons pesant sur Bachar al-Assad et l’utilisation par son armée de bombes chimiques n’ont jamais été aussi forts, le Washington Post a révélé que la Corée du Nord a réussi à échapper à la surveillance des renseignements occidentaux pour fournir ces armes à la Syrie.

Ainsi, près de 40 livraisons de produits utilisés pour la fabrication d’armes chimiques ont été effectuées à Damas, comme des thermomètres, des valves ou des tuyaux en acier très résistants. Outre ce matériel, des experts nord-coréens dans ce domaine ont effectué des voyages en Syrie. Le gouvernement syrien aurait d’ailleurs camouflé ces échanges en affirmant qu’il s’agissait “d’entraîneurs sportifs”.

Ces transactions auraient été effectuées via des sociétés écran afin de contourner l’embargo pesant sur la Syrie. Certaines sociétés seraient ainsi domiciliées en Chine et en Russie. Ces pays étaient-ils au courant ? L’enquête de l’ONU permettra de le déterminer avec plus de certitude.

 

Publié le mercredi 28 février 2018 à 15:30, modifications mercredi 28 février 2018 à 15:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !