Monde

Colombie : une prof menace ses élèves de redoublement s’ils ne couchent pas avec elle

Une enseignante originaire de Colombie risque 40 ans de prison pour avoir forcé ses élèves à coucher avec elle, en échange de bonnes notes.

Les faits se sont produits entre janvier et avril 2016. Une enseignante dans un lycée de Medellín, en Colombie, est accusée d’avoir forcé ses élèves à coucher avec elle.

Des bonnes notes contre des faveurs sexuelles

Cette enseignante, prénommée Yokasta M., se procurait d’abord les numéros de téléphone de ses élèves, âgés de 16 à 17 ans, en prétextant vouloir les aider dans leurs études. Puis, elle leurs envoyait des sextos et des photos d’elle dénudées.

Les élèves auraient ainsi reçu plus d’une centaine de clichés. Certains montraient l’enseignante de 40 ans complètement nue, d’autres les parties intimes cachées par des peluches.

L’enseignante aurait ensuite invité les adolescents chez elle. Elle les aurait forcés à avoir des relations sexuelles en les menaçant de les faire redoubler s’ils refusaient.

Les élèves publient les photos sur le net

C’est le père d’un des adolescents qui a dénoncé les faits après avoir découvert les photos dans le téléphone de son fils. Une fois les agissements de Yokasta exposés au grand jour, plusieurs élèves ont publié les clichés sur les réseaux sociaux, rapporte le site faitsdivers.org.

Le mari de l’enseignante a depuis demandé le divorce. Arrêtée et placée en prison, l’enseignante fait désormais face à de lourdes peines allant jusqu’à 40 ans d’emprisonnement ferme. Elle est accusée d’extorsion et abus sexuel sur mineurs.

Publié le dimanche 19 novembre 2017 à 13:01, modifications dimanche 19 novembre 2017 à 12:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !