Monde

Chris Buchanan, l’enfant qui est né sans yeux

Âgé de 6 ans, Christian Buchanan n’a pas de yeux. Seulement 60 cas similaires au sien ont été documentés dans l’histoire.

Christian Buchanan est un petit garçon né à Woodbury dans le Tennessee, aux Etats-Unis. Il souffre d’une maladie qui n’a touché que 60 personnes dans l’histoire. Il est né sans yeux.

Déjà sept opérations reconstructives

C’est un petit garçon d’à peine six ans qui apparaît plein de vie sur toutes les photos. Pourtant, il a une anomalie congénitale, qui le touche depuis sa naissance. Il est né, le 18 février 2011, sans yeux. Il souffre précisément d’une fente faciale de Tessier qui le prive aussi de son palais. Il a dû être nourri à travers un tube depuis qu’il a quatre jours et a déjà subi sept opérations reconstructives.

Au-delà de l’empêcher de voir, sa situation l’empêche aussi de parler ou d’apprendre correctement. Mais, selon sa mère, Lacey, interrogée par le Daily Mail, cela ne l’empêche pas de vivre sa vie complètement.

C’est un garçon typique. Il apprend à lire, il aime se battre avec son petit frère. Il fait tout ce qu’un garçon de six ans apprécie. Il apprend aussi à jouer du violon et prépare sa ceinture orange de karaté.

Les regards et les moqueries au quotidien

Mais, tout n’est pas rose pour autant. La partie la plus compliquée, ce sont les autres personnes bien sûr. Les commentaires méchants ou insensibles sont presque devenus la norme pour le petit garçon.

Je ne réalisais pas avant que Christian soit né à quel point les personnes différentes étaient stigmatisées. La plupart des personnes ne savent pas comment réagir avec ce type de différence.

Elle raconte ainsi que récemment dans un magasin, une femme en voyant son fils n’a pas pu se retenir et a dit “ewwwww'” de dégoût.

Le jeune garçon devra continuer à avoir de nouvelles opérations dans les prochaines années en raison de comment évolue sa situation. De façon paradoxale, ce sont les autres enfants qui réagissent le mieux. Ils sont curieux.

Ils nous demandent pourquoi il est comme ça, qu’est-ce qui ne va pas avec ses yeux.

Raconte la mère.

L’objectif de la famille est désormais de faire comprendre au grand public l’importance d’accepter les gens souffrant d’un handicap ou d’une malformation, de faire comprendre les différences faciales qui sont trop souvent méconnues. “Pour que le monde soit un meilleur endroit pour Christian un jour” conclut-elle.

Publié le vendredi 9 mars 2018 à 13:16, modifications vendredi 9 mars 2018 à 11:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !