Monde

Chine : une mère allaite les bébés d’inconnus pour sauver sa fille

Chine

En Chine, une maman se voit obligée de vendre son lait maternel dans la rue pour sauver sa fille malade.

Récolter 13.000 euros

Une jeune maman de 24 ans est obligée de vendre son lait maternel pour sauver son bébé actuellement hospitalisé en soins intensifs. Mme Tang propose ainsi ses services dans un parc situé à Shenzhen, en Chine, pour recueillir un maximum d’argent. 10 yuans pour une minute d’allaitement, soit 1€ par minute.

La jeune maman et son mari sont migrants et ils n’ont pas accès à la protection sociale locale. Or, le couple a besoin de récolter 13.000 euros pour subvenir aux besoins de leur fille malade et payer les frais d’hospitalisation.

Les photos de la jeune femme ont fait le tour du web. On y voit la jeune maman agenouillée, avec son nouveau-né blotti contre son sein. Sur une autre pancarte, la jeune maman explique son histoire :

J’ai donné naissance à des jumelles, mais l’une d’elles est en soins intensifs. Nous avons besoin d’argent pour la faire soigner. Comme j’ai beaucoup de lait, je voudrais bien le vendre.

Une situation très précaire

Mme Tang vend également son lait maternel dans des sacs aux passants.

Il faut dire qu’elle est dans une situation très précaire. En effet, elle et son mari ont dépensé toutes leurs économies pour soigner leurs parents qui sont également malades.

Les autorités locales sont intervenues, rapporte Closer. Elles ont assuré au couple qu’une aide allait être débloquée pour les aider à couvrir les frais médicaux de leur fille.

Publié le jeudi 8 février 2018 à 10:36, modifications jeudi 8 février 2018 à 10:00

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !