Chine : Une fillette survit à l’effondrement d’un immeuble grâce au sacrifice de son père

Une fillette de trois ans, protégée par le corps de son père, est la dernière survivante de l'effondrement d'immeubles qui a fait 22 morts en Chine.

Au moins 22 personnes ont trouvé la mort, lundi 10 octobre 2016, dans l’effondrement de quatre immeubles à Wenzhou, en Chine.

Mardi, les pompiers ont retrouvé une fillette de 3 ans qui avait passé plus de 12 heures sous les gravats, saine et sauve. L’enfant doit la vie à son père, un ouvrier de 26 ans qui l’avait protégée avec son corps lors de la chute d’un pilier en ciment. Elle est la dernière victime à avoir été retirée vivante des débris.

Malheureusement, le père de la fillette est mort dans la catastrophe et les corps de sa mère et de son grand-père ont été retrouvés à proximité. Une association humanitaire s’est dite prête à subvenir aux besoins de la petite fille pour le moment.

La recherche de survivants a pris fin mardi matin, les autorités locales faisant état d’un bilan provisoire de 22 morts et six survivants.

Deux jours après le drame, les causes de l’effondrement des immeubles restaient inconnues, mais la fragilité et la vétusté des infrastructures sont déjà pointées du doigt.

Les immeubles étaient habités en majorité par des travailleurs migrants venus d’autres provinces pour gagner leur vie.

Modifié : 13 octobre 2016 8 h 30 min

Ce site utilise des cookies.