Monde

Chili : 36 ans après, elle découvre finalement sa mère biologique

Alisa pensait avoir été abandonnée à la naissance. Mais, après une longue enquête, la jeune femme a finalement découvert la vérité et retrouvé sa famille au Chili.

Alisa pressentait qu’il y avait quelque chose d’étrange. Depuis 30 ans, ses parents adoptifs aux Etats-Unis lui disaient qu’elle avait été abandonnée à la naissance par ses parents et que sa mère biologique ne voulait pas la garder. Mais, certains détails ne collaient pas. Bien décidée à faire la lumière sur cette histoire, elle s’est envolée vers le Chili. Elle y a fait une incroyable découverte racontent nos confrères de CNN.

Enlevée sous la dictature de Pinochet

Pour se lancer dans cette quête, elle a attendu que ses parents adoptifs décèdent. Puis, elle a pris contact avec une agence à même de l’aider. La mission principale de l’agence contactée est de mettre en relation des enfants adoptés aux Etats-Unis avec leurs parents biologiques au Chili. Dans les documents d’adoption, se trouve le nom de ses parents biologiques.

Ainsi, grâce à ces données fournies à la police, les parents biologiques de la jeune femme ont été retrouvés. Elle reçoit alors une incroyable nouvelle : ils sont en vie et veulent la rencontrer. 

A son arrivée, c’est une pancarte qui l’attend : “Bienvenue au Chili Alisa”. La suite est bien sur incroyablement émouvante expliquent nos confrères de CNN. Peu de mots, mais beaucoup de pleurs et d’embrassades.

Je l’ai vue à la naissance puis plus jamais. Non, non, non, je n’ai jamais eu l’intention de l’abandonner

explique Silvia, la mère d’Alisa.

A l’époque, il y avait eu des complications à l’accouchement. Le personnel hospitalier prend l’enfant et ne donnera jamais d’explication. 

En février dernier, un juge d’instruction a ouvert une enquête sur le vol et la vente de près de 500 enfants sous la dictature de Pinochet. Ces enfants, pris à des mères de familles pauvres étaient annoncé comme mort puis envoyés à l’étranger. Autant dire que d’autres histoires comme celle d’Alisa pourraient bien faire leur apparition dans le pays.

Publié le mercredi 1 août 2018 à 16:28, modifications mercredi 1 août 2018 à 12:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !