Monde

Charles Manson, le tueur en série américain, est mort

Charles Manson avait été condamné à mort en 1971 avec quatre de ses disciples pour les meurtres de sept personnes, dont l’épouse du réalisateur Roman Polanski.

Charles Manson est décédé à l’âge de 83 ans dimanche 19 novembre. C’est TMZ qui cite notamment Debra Tate, la sœur de Sharon Tate, l’une de ses victimes les plus connues, qui a diffusé cette information. Debra Tate aurait en effet reçu un appel de la prison. On lui aurait annoncé le décès du criminel dimanche 19 novembre, à 20h13 (heures locales).

L’homme à la croix gammée tatouée sur le front avait été hospitalisé il y a quelques jours dans un état grave en Californie. Il avait déjà été admis à l’hôpital en janvier pour être opéré après des lésions intestinales et une hémorragie interne. Depuis quelques jours, les informations concernant son état de santé ne laissaient guère d’espoir alors qu’il avait été conduit d’urgence dans un hôpital de Bakersfield, en Californie.

Un gourou meurtrier

Le psychopathe avait formé dans le désert californien pendant les années 1960 une communauté, la Manson Family. Se prenant pour la réincarnation du Christ, il avait fomenté une série de meurtres barbares dans les quartiers aisés de Los Angeles. Il souhaitait provoquer l’avènement d’une lutte entre Blancs et Noirs dont il pensait que les premiers sortiraient victorieux.

Charles Manson, était emprisonné depuis plus de 40 ans. Il avait été condamné à mort en 1971 avec quatre de ses disciples pour les meurtres de sept personnes, dont Sharon Tate. Celle qui était alors l’épouse du réalisateur Roman Polanski, était enceinte de huit mois et demi, en août 1969.

Après cela, les adeptes de Charles Manson avaient poursuivi leur équipée meurtrière en tuant deux autres personnes. Si Charles Manson n’a pas tué personnellement ses victimes, il a été reconnu coupable d’avoir commandité les crimes. Il avait aussi été reconnu coupable d’avoir ordonné le meurtre de deux autres personnes durant l’été 1969.

Le nom même de Manson est devenu le synonyme du mal.

Avait déclaré à l’époque le procureur Vincent Bugliosi. Ce dernier avait instruit l’affaire du massacre de Sharon Tate, au Los Angeles Times en 1994.

Condamné à mort, il avait vu sa peine commuée en prison à vie. En effet, à l’époque la Cour suprême de Californie avait aboli la peine capitale dans l’Etat en 1972. Par ailleurs, Charles Manson avait déposé fin 2014 une demande d’autorisation pour convoler avec une femme de 26 ans, Afton Elaine Burton. Pourtant, il n’avait pas donné suite.

Publié le lundi 20 novembre 2017 à 10:41, modifications lundi 20 novembre 2017 à 10:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire