Monde

Des centaines de tortues meurent mystérieusement au Salvador

Des centaines de tortues ont été repêchées au large des côtes du Salvador. Pour l’instant, le mystère reste entier, et personne ne sait comment ni pourquoi tous ces animaux sont morts… Retour sur ce terrible épisode.

C’est une bien triste nouvelle pour nos amies les tortues. En effet, des pêcheurs locaux au Salvador font chaque jour de terribles découvertes. Ce sont des centaines de cadavres de tortues qui flottent à la surface de l’océan. Sur environ 12 kilomètres carrés, aux alentours de la baie de Jiquilisco, environ 400 tortues de mer ont d’ores et déjà été repêchées par les autorités. Et les macabres découvertes se poursuivent chaque jour.

Seules quelques tortues ont été repêchées vivantes. Et seulement une a pu être soignée. Mais ses jours sont encore en danger. Face à drame, les autorités se sont saisies de l’enquête. Le Ministère de l’Environnement des ressources naturelles du Salvador a ordonné l’autopsie des animaux pour connaître la raison de ces décès. C’est une catastrophe écologique majeure pour cette espèce animale protégée.

Plusieurs hypothèses avancées

Plusieurs hypothèses ont été avancées pour tenter de comprendre ce phénomène. Ainsi, il serait possible que les tortues aient été empoisonnées suite à la prolifération d’algues toxiques. Mais c’est loin d’être l’hypothèse la plus sérieuse pour le moment. En effet, il semblerait que la pollution des eaux puisse expliquer ce phénomène. Ou encore l’homme qui aurait utilisé des explosifs pour pêcher, causant des dégâts considérables sur les espèces d’animaux marins comme les tortues de mer.

Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un tel épisode survient au Salvador. En 2013 déjà, plusieurs centaines de tortues avaient perdu la vie. Et officiellement, leur mort était liée à une toxine produite par une concentration anormale de micro-algues. Mais cette fois, ce n’est pas sûr que les micro-algues soient responsables. En effet, pour l’instant, les échantillons prélevés ne montrent pas de micro-algues toxiques. Cependant, il faut rester prudent et attendre les résultats officiels de l’enquête pour tirer une conclusion.

Quoiqu’il en soit, les tortues de mer continuent à flotter par dizaine au large des côtés du Salvador, et c’est tout simplement terrible.

Publié le jeudi 9 novembre 2017 à 16:13, modifications jeudi 9 novembre 2017 à 11:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !