Monde

Canada : Une camionnette percute des piétons à Toronto

Le conducteur d’une fourgonnette qui a heurté une dizaine de piétons dans le nord de Toronto, a été arrêté, selon la police.

Une camionnette a renversé ce lundi 23 avril une dizaine de piétons dans le centre de Toronto au Canada. Les piétons ont été fauchés à proximité de la station de métro Finch, à l’angle entre Yonge Street et Finch Avenue. En outre, la police a précisé qu’au moins « huit à dix » personnes ont été blessées. Le conducteur a rapidement été interpellé.

Bilan encore incertain

Ainsi, la police a indiqué sur Twitter que « la collision a eu lieu à 13h27 locales » (19h27 heure française). Toutefois, elle n’a pas encore précisé s’il s’agissait d’un acte délibéré ou d’un accident.

Le chauffeur de la camionnette blanche a été arrêté par la police canadienne. Le site de Radio-Canada a relayé une vidéo d’un homme présenté comme le conducteur. On le voit être appréhendé par les policiers de Toronto. Par ailleurs, la police a confirmé au quotidien que l’homme arrêté était bien au volant de la fourgonnette.

En outre, sur les réseaux sociaux, plusieurs photos circulent montrant des personnes, visiblement blessées, au sol après le passage du van.

Il semblait avoir le contrôle sur ce qu’il faisait

Il allait très vite, il accélérait assurément. Et il semblait avoir le contrôle sur ce qu’il faisait. Il ne zigzaguait pas de façon maladroite, il allait tout droit. Puis, il a tourné le coin de façon parfaite.

A expliqué un témoin à Radio-Canada.

La police a arrêté la circulation du métro dans la station Finch. Dans un premier temps, elle a également parlé de coups de feu, mais s’est finalement rétractée.  Interrogé, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a affirmé qu’il suivait de près la situation.

Toronto est la capitale de la province de l’Ontario. La ville est généralement qualifiée de capitale économique du Canada, dominée notamment par la Tour CN, emblème de la ville. Enfin, cet accident intervient alors que Toronto accueille une réunion des ministres de la Sécurité publique du G7. Avant cela, elle a été l’hôte le week-end dernier de la rencontre des ministres des Affaires étrangères des sept pays les plus industrialisés (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie et Canada).

Publié le lundi 23 avril 2018 à 23:16, modifications lundi 23 avril 2018 à 23:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !