Monde

California Cruelty-Free Cosmetics Act : l’État de Californie interdit la vente de tout produit de beauté testé sur des animaux

California Cruelty-Free Cosmetics Act

Ce qui était encore une proposition de loi en février de cette année vient de passer à l’unanimité. Ainsi, l’Assemblée de l’État de Californie a adopté à 100% des voix (80), la mesure portée par Cathleen Galgiani.

Cette semaine marque avec le vote du California Cruelty-Free Cosmetics Act, une grande victoire pour les défenseurs des animaux. Désormais, l’État de Californie interdit la vente, sur son sol, de tout produit de beauté testé en amont sur des animaux.

California Cruelty-Free Cosmetics Act : une promesse de Cathleen Galgiani

En début d’année, la sénatrice introduisait le projet SB 1249. Il promettait de satisfaire les revendications des activistes du “cruelty-free beauty”. C’est-à-dire un circuit de cosmétiques dépourvus de cruauté envers les animaux. Cela concerne le maquillage, les produits pour le soin de la peau, du corps ou des cheveux. Mais aussi tous ceux qui contiennent des ingrédients testés sur les animaux.

Aujourd’hui, grâce à la volonté des législateurs californiens, ils ont eu gain de cause. La validation de cette proposition de loi le 31 août dernier fait de la Californie le premier État du pays à entériner une telle décision. La loi, elle, n’entrera pleinement en vigueur qu’à compter du 1er janvier 2020.

California Cruelty-Free Cosmetics Act : et dans les faits ?

Concrètement, cela signifie que les enseignes du secteur du soin et de la beauté qui n’ont pas encore de politique “cruelty-free beauty” ont jusqu’au 1er janvier 2020 pour se mettre à jour. Elles devront soit changer la façon dont elles testent leurs produits, soit accepter de sortir du marché californien des cosmétiques. Toutefois, bien avant cette mesure incitative, certaines marques faisaient déjà des efforts dans ce sens.

Bliss s’est par exemple, en juillet dernier, associée au groupe de défense des animaux PETA. Ensemble, les deux structures ont mis sur pied une ligne de cosmétiques. Celle-ci n’a, à 100%, aucun recours aux lapins ou tout autre animal durant ses tests.

Je suis fière des parlementaires californiens. Aujourd’hui, ils ont porté la science, l’industrie et l’éthique vers le futur.

A de fait conclu Cathleen Galgiani, selon des propos recueillis par Refinery29.

Publié le samedi 8 septembre 2018 à 10:36, modifications samedi 8 septembre 2018 à 9:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !